Bianca et Cassie

Ici on parle tv réalité, musique, cinéma, série télé...Venez nous rejoindre!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résumés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 27495
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Résumés    Lun 28 Avr 2014 - 11:37

Deuxième étape, toujours en Birmanie pour les binômes qui font la course. Avec une fin d'étape riche en rebondissement Retour du handicap.

Arrivés dernier de la première étape diffusée la semaine dernière, Jean-Pierre et Laura écopent d’un sacré handicap : un grand filet de pêche rigide. Si déjà ils éprouvaient des difficultés à faire du stop, ce handicap leur complique sérieusement la tâche. Au bord de la route, ils voient donc passer les candidats à bord de véhicules sans rien pouvoir faire.
Au départ de la dernière partie de l’étape, les tensions montent entre la benjamine et le senior de l’émission. Laura reproche à Jean-Pierre son manque de motivation, tandis que lui ne supporte pas sa façon de parler et son mauvais caractère.

Place à la découverte


Cela se confirme, Pékin express mise autant sur l’aspect humain de l’aventure que sur la course. De longues séquences nous permettent de découvrir la culture birmane, et les échanges entre candidats et locaux. Pour faciliter les discussions, les binômes sont ainsi accompagnés d’un traducteur pour communiquer plus facilement entre deux étapes.
Parmi les enseignements de ce deuxième épisode, on apprend que dans la religion bouddhiste, une femme n’a pas le droit de s’assoir au même niveau qu’un moine. La Belge Noella en fait l’expérience et accepte de s’assoir par terre et pas sur un fauteuil car une femme ne peut pas être au même niveau qu’un moine…
Trop de pub .

Pékin express ne déroge pas à la règle des émissions sur M6. Elle termine donc après 23h, après plusieurs coupures pub… Dont les deux premières à moins d’une heure d’intervalle. La dernière coupure arrive à près de 23 heures.

Problème de direction

Aurélie et Christila étaient les premières. Mais à quelques mètres de la ligne d’arrivée, alors qu’elles voient un drapeau Pékin express, elles se trompent dans sa signification. Au lieu de se mettre à chercher Stéphane Rotenberg, elles pensent qu’il leur faut continuer leur route. Arrivées dans un temple, après avoir monté 600 marches, elles constatent qu’elles se sont trompées.

Leur erreur profite à Daisi et Natascha qui les devancent et obtiennent leur première amulette. Très mal parties, elles ont rattrapé tout le monde grâce à un passant qui leur a conseillé une route annexe.

Malgré cette grosse erreur, les deux jeunes mamans s’en sortent bien. Elles sont arrivées avant deux autres équipes, Denis et Jean-Do, et Laura et Jean-Pierre. Les deux duos arrivent qu’à 20 secondes d’écart. Et ce sont les Corses qui ont couru le plus vite.
Sont éliminés…

Jean-Pierre et Laura ne se connaissaient pas avant cette saison de Pékin express. Arrivés derniers lors de la première étape, ils avaient obtenu un sursis en découvrant qu’elle n’était pas éliminatoire. Mais le miracle ne se reproduit pas sur cette deuxième étape, qui est bien éliminatoire. Jean-Pierre et Laura sont les premiers candidats éliminés de cette 10e saison de Pékin express.


tele.premiere.fr/



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 27495
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés    Lun 12 Mai 2014 - 14:59

....Ce 4e épisode de Pékin express sur M6 était riche en émotions et tensions ce soir. Lors de cette dernière étape en Birmanie, les candidats ont dû livrer des efforts physiques impressionnants.


Les Belges dans la difficulté

Eric et Noëlla ont vécu une étape difficile. Après avoir adopté une stratégie très étrange, en reculant pour " partir les premiers ", les deux amis virtuels souffrent. Surtout physiquement. Lors de l'épreuve qualifiante pour l'immunité, les candidats doivent réaliser un trek sur plusieurs kilomètres et sous une chaleur accablante.

Problème : Noëlla s'est blessée quelques jours auparavant. Elle ne parvient pas à suivre le rythme d'Eric. Après avoir fourni beaucoup d'efforts, le duo échoue à accéder à l'épreuve d'immunité, de peu. La déception est grande pour Noëlle qui s'effondre. Le coup est dur à encaisser pour Eric, qui a eu façon plus agressive de réagir. Agacé, énervé, il s'en prend à Noëlla et envisage d'arrêter le jeu. Mais après une nuit de sommeil, il se remotive et reprend la course plus déterminé que jamais.

Denis, Jean-Do, Fred et Chantal s'envolent pour l'Inde

Les grands vainqueurs de cette étape sont les meilleurs amis Corses, Denis et Jean-Do. En remportant la première épreuve, ils s'offrent un beau cadeau : deux nuits dans un hôtel luxueux, un voyage en montgolfière et surtout, un ticket sans escale pour la prochaine étape, en Inde.

Fred et Chantal aussi savent rapidement qu'ils s'envoleront pour l'Inde. Un ticket remporté par Fred, qui a été le plus endurant dans l'épreuve d'immunité.

Poisse en série

Les deux mamans, sont les premières de la course au bonus, mais le chauffeur s'arrête trois kilomètres trop tôt. Elles perdent toute leur avance en quelques instants. Daisi et Natasha aussi subissent un sérieux contre temps quand leur camionnette tombe en panne au milieu de la route.



/fr.tv.yahoo.com




Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 27495
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés    Jeu 22 Mai 2014 - 14:51

La course reprend pour les candidats de Pékin Express en Inde. Plus que six équipes sont en lice après plusieurs semaines de compétition. Dépaysement et chaleur humaine au programme de ce nouvel épisode.

Les miracles, c'est fini !

Jusqu'à présent, certaines épreuves n'étaient pas éliminatoires, offrant une chance aux derniers de rester dans Pékin Express. Jacky et Christian, les deux beaux-frères, ont le plus profité de cette situation cette saison, en étant sauvé deux fois par l'enveloppe noire.

Mais dans ce sixième épisode, les choses sérieuses commencent. En début d'émission, Stéphane Rotenberg fait une annonce importante : désormais, toutes les épreuves seront éliminatoires. Les candidats arrivés derniers de l'étape du jour seront forcément éliminés. Plus de deuxième chance possible.

Un handicap très particulier

Arrivés dernier la semaine dernière d'une épreuve sans élimination, Jacky et Christian écopent d'un handicap. Cette fois, pas question de porter un lourd sac de riz, mais voyager en groupe. Tout le long de l'étape, ils partagent leur quotidien avec deux hijras. Deux hommes habillés et maquillés comme une femme, qui portent bonheur dans les mariages.

Véritables divas, les deux hijras ne s'impliquent pas dans la course... L'une d'elle refuse d'ailleurs de continuer à marcher, se plaignant d'avoir mal aux jambes. Sans jamais perdre leur calme, Jacky et Christian assument. Et leur expliquent les enjeux de cette course pour eux. Une bonne idée ! Les hijras sont très motivées pour la dernière journée de la course, n'hésitant pas à sprinter et finir le souffle coup.

Christila et Aurélie sur les dents

La fatigue et la frustration font du tort à Christila et Aurélie, les deux jeunes mamans. Lors de l'épreuve bonus, elles sont dépassées au dernier moment par les copines Caroline et Sabrina. Ce sont les deux blondes qui ont la chance de passer.



fr.tv.yahoo.com



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 27495
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés    Jeu 29 Mai 2014 - 14:46

Après quatre jours assignés à leur hôtel par les autorités, les binômes sont partis au Sri Lanka. Mais la fatigue, la pression et surtout, le drapeau rouge créent des tensions entre les groupes.Le jour où tout à basculé.

Pour la première fois dans Pékin express, les candidats ont eu une vraie grosse frayeur. A peine sont-ils arrivés à leur hôtel que les autorités s'emparent des téléphones satellitaires des équipes de production et des passeports de toute l'équipe. Pendant plusieurs jours, les candidats sont assignés à résidence, tandis que les membres de la production sont interrogés par les autorités, qui ont du mal à saisir que les 51 personnes qu'ils ont arrêté sont là pour un jeu. "On est soupçonné d'espionnage" explique Stéphane Rotenberg aux candidats. Mais après trois jours enfermés dans leur hôtel, les candidats sont comme des lions en cage et ne tiennent plus. D'autant qu'après 4 semaines de compétition, il est difficile de rester inactif pendant quatre jours. Finalement les passeports sont rendus à presque tout le monde et les équipes s'envolent pour le Sri Lanka. Néanmoins trois membres de la production sont restés, pendant 10 semaines bloqués dans leur hôtel, en Inde, le temps d'éclaircir la situation.

Une chaîne humaine pour l'amulette dorée.

Une fois le calvaire de l'arrestation terminé et l'arrivée précipitée des candidats au Sri Lanka, la course peut reprendre. Mais pas tout de suite ! Avant de quitter leur ville de départ et commencer à faire du stop pour partir, les binômes doivent faire une chaîne humaine. Ils leurs faut alors demander aux locaux de les aider. Les premiers contacts sont difficiles mais finalement, très enrichissants et redonnent le sourire aux aventuriers. D'autant que cette étape est encore plus importante ! Les premiers candidats arrivés remporteront l'amulette dorée, d'une valeur de 8000 euros. Il faut donc partir les premiers pour multiplier ses chances.

"C'est la plus belle douche de ma vie"

Voilà une phrase qui témoigne bien de la fatigue et des conditions de vie précaires des binômes depuis quelques semaines. Après une journée de course sous la chaleur sri lankaise, les candidats sont ravis de prendre une douche. Même avec de l'eau froide. Même dehors. Même devant tout le monde. Mais avec la chaleur et la fatigue, pour eux, cette douche sous les palmiers et les cocotiers est une des plus belles douches de leur vie .

Ou est Charlie

L'immunité n'est jamais facile à remporter. Cette fois, c'est un jeu de mémoire qui attendait Fred et Chantal et Daisi et Natascha. Les deux binômes doivent mémoriser une ligne de moine tibétain pendant quelques minutes. Ensuite, ces moines se mélangent à d'autres et les candidats doivent reconstituer la ligne ! Un véritable où est Charlie, les rayures rouges et blanches en moins. Finalement ce sont Fred et Chantal qui obtiennent l'immunité.

Une évasion réussie

Le retour du drapeau rouge a encore donné de belles tentatives d'évasions. Daisi et Natascha obtiennent le précieux mais décident de ne pas stopper leurs concurrents pendant 15 minutes, s'ils promettent de ne pas les dépasser. Mais les promesses sont vite oubliées. Toutes les équipes sont sur le bord de la route, en attendant que le couple trouve une nouvelle voiture pour repartir. Mais au bout d'un moment, les candidats perdent patience. D'abord, Jacky et Christian tentent de filer discrètement, dans le dos des filles, mais sont vite rattrapés et "flagués". Puis Fred et Chantal font semblant de se mettre à l'ombre et profitent d'un moment d’inattention pour s'échapper. Lorsqu'elles s'en rendent compte, Daisi et Natascha flaguent tout le monde et partent à la poursuite de l'autre couple, dans les bois. Au dernier moment, juste avant que les filles ne rattrapent le couple, ce dernier réussit à prendre une voiture et filer à l'anglaise .

Le drapeau rouge crée des tensions

C'est une affaire d'état qui s'est jouée ce soir à cause du drapeau rouge. Daisi et Natascha ne comptent plus se laisser faire. Alors que Fred et Chantal et Jacky et Christian ont échappé à leur vigilance, les filles sont bloquées au même endroit que Cristila et Aurélie et Caroline et Sabrina. Mais Caroline et Sabrina tentent par deux fois de dépasser le couple Suisse. Du coup, elles sont stoppées. Pendant ce temps, un pacte se fait entre les deux autre équipes. Aurélie et Cristila aident Daisi et Natascha à trouver une voiture, en échange, elles ne seront pas stoppées et pourront repartir avant les autres. Mais, énervées par Sabrina et Coralie qui tentent de filer, dans la confusion, Daisi et Natascha flaguent Aurélie et Cristila. Finalement, toutes les filles s'énervent et c'est dans les pleurs et la colère qu'avant de partir, Daisi et Natascha arrêtent une nouvelle fois Sabrina et Coralie pour laisser libre champ à Aurélie et Cristila .

Jacky et Christian sont éliminés

Grâce à leur évasion au début de l'étape, lors de la découverte du drapeau rouge, Fred et Chantal remportent haut la main cette étape et l'amulette dorée. Bien qu'elles n'ont pas terminé l'étape, Daisi et Natascha sont arrivées plus près de la ligne d'arrivée que les autres et terminent deuxième. Quant à Sabrina et Coralie, elles ont finalement, sur le fil, réussi à dépasser Aurélie et Cristila. En revanche pour Jacky et Christian et Aurélie et Cristila, le parcours a été difficile et s'est fini dans les pleurs pour Christian, qui n'a pas vu sa bonne étoile ce soir.



premiere.fr/News



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés    

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Un oeil sur la Justice - Résumé-
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel
» .:Résumé de l'anjougame:.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bianca et Cassie :: Télé Réalité :: Pékin Express :: Pékin Express 2014-
Sauter vers: