Bianca et Cassie

Ici on parle tv réalité, musique, cinéma, série télé...Venez nous rejoindre!
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Résumés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Résumés   Sam 13 Fév 2016 - 10:10

La chemise impeccable. Les Koh-Lanta passent et la liquette de Denis Brogniart n’a toujours pas pris un pli. Le générique non plus. Cette nouvelle saison de l’émission de survie de TF1 promettait évidemment de la sueur et des larmes pour les 20 aventuriers cathodiques. Militaire, menuisier, maître-nageur… A leur arrivée sur la plage thaîlandaise qui leur va leur servir de campement, ils rêvaient déjà tous de la victoire finale. Pourtant l’un d’entre eux est déjà parti, éliminé par ses coéquipiers.

Une nouveauté l’île aux colliers

Koh Lanta Thaïlande étrenne dès ce premier épisode une nouveauté « L’ïle aux colliers ». Alors que 18 des candidats sont répartis en deux équipes, deux autres sont isolés sans que leurs camarades ne sachent ce qu’ils vont devenir. Pendant deux jours, Steve et Cassandre vont vivre sur un ilôt loin des autres candidats. A leur arrivée ils apprennent que l’endroit est truffé de colliers d’immunité et qu’ils ont 48 heures pour en trouver un maximum.

Deux équipes déséquilibrées

D’emblée, une évidence. Les jaunes des Karwaï ne font pas le poids face à leurs adversaires rouges


Lors de la première épreuve de « confort » pour gagner cinq kilos de riz et le meilleur campement, les jeunes et musculeux rouges ont fait parler leur puissance. Bis repetita lors de l’épreuve d’immunité qui enverra des jaunes désunis et faiblards affronter leur premier conseil.

Un épisode, un abandon

Un jour, une nuit et Charlie disparait de la compétition. La jeune femme terrassée par une migraine a choisi de quitter ses coéquipiers et d’abandonner. Le staff médical, pas inquiet par son état physique, l’avait pourtant autorisée à revenir parmi ses camarades.

Un candidat surprise apparaît

Alors que les jaunes sont en plein conseil, Denis Brogniart annonce une nouvelle qui scotche tout l’équipe. Charlie va être remplacée immédiatement. Et c’est une jeune femme baptisée Laurine qui s’invite dans l’équipe des Karwaï. Du sang frais qui ne peut pas faire de mal à une équipe pas au niveau.

Une fille éliminée

A l’unanimité moins une voix, c’est une jeune femme appelée Laurence qui est éliminée. Coupable aux yeux de ses camarades de ne pas avoir tout donné lors de la première épreuve de confort. L’animatrice de 37 ans a été trahie par son physique et par ses camarades.




20minutes



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 20 Fév 2016 - 14:33

On ne connaît pas encore tous leurs prénoms, mais les 19 aventuriers encore en course pour le titre de gagnant de "Koh-Lanta" 2016 ont pour la plupart fait forte impression lors du premier épisode, la semaine dernière. Romain, Lolo, Nicolas, Amir ou encore Karima, ils peuvent tous prétendre au titre. Mais ce soir, après les présentations de la semaine dernière, les choses sérieuses commencent et l'île aux colliers va provoquer ses premiers rebondissements. Comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de suivre et commenter le prime en direct dès 21h.

21h09. Le jour se lève chez les rouges et l'objectif premier est clair : construire une cabane étanche. Et Romain agace déjà Karima - et pas seulement. Dès qu'il ouvre la bouche, pour donner son avis, tout le monde s'énerve. "Quand ils ont une idée dans la tête, c'est fini !", ose même lancer Romain au sujet de plusieurs candidats. C'est le comble ! Carole, en particulier, refuse de se "coucher" quand "on lui donne un ordre". Mais quelques instants plus tard, elle se laisse aller et verser quelques larmes. La journée va être longue.

21h13. Pas beaucoup moins sûre d'elle qur Romain, Cassandre repart à la recherche de colliers sur l'île aux colliers. Et tranquilou, la candidate en déniche un deuxième ! #doublecollier La candidate décide de partager sa trouvaille avec Steve qui, lui, n'en a trouvé aucun.
"Cette défaite, je la prends complètement pour moi"

21h16. Chez les jaunes, Huw, nouveau capitaine, est ravi que ses qualités de leader "naturel" aient été reconnues, et donne les directives à chacun. En clair : il faut manger. Quitte à avaler des larves ! De quoi leur donner quelques forces pour affronter l'épreuve de confort. Et à leur arrivée, les deux équipes découvrent Cassandre et Steve, de retour après trois jours. Cassandre est envoyée dans l'équipe rouge (où il y a plus d'hommes que de femmes) et Steve chez les jaunes (pas cool). Mais leur retour implique le départ de deux aventuriers sur l'île, choisis par l'équipe adverse. Les jaunes décident d'envoyer le rouge Gabriel et les rouges d'envoyer le jaune Huw... qui venait de devenir leur nouveau capitaine. Aïe.

21h25. Les deux équipes doivent faire avancer un radeau en tirant une corde liée à un coffre. A l'arrivée, un drapeau qui donnera le coup d'envoi d'un parcours du combattant pour deux coureurs restés sur la plage qui partent à la recherche d'une clé. Et, contre toute attente, les jaunes prennent de l'avance. Mais le choix des coureurs joue en la faveur des rouges. Et au final, c'est ce qui leur permet de s'imposer. A l'intérieur du coffre, un kit de pêche. Pascal est furieux. "Elles se sont perdues ?!", lance-t-il au sujet de Céline et Lolo, les deux coureuses jaunes. La faute revient surtout à Céline, qui a nagé très lentement et a plombé les jaunes. Mais Lolo n'ose pas trop dire à quel point sa coéquipière était en retard mais Denis Brogniart met le doigt là où ça fait mal. "Je prends la défaite complètement pour moi", avoue finalement Céline.
"J'ai réflexionné"

21h35. De retour sur leur camp, les jaunes débriefent leur défaite, à l'initiative de Pascal. Et Lolo doit repréciser ce qu'elle a dit. Et l'applomb de Céline la fait même douter de ses souvenirs, alors qu'il n'y a pas de quoi... #jailamémoirequiflanche (décidément, on ne se lâche pas des hashtags suggérés...)

21h39. De leur côté, Huw et Gabriel débarquent sur l'île aux colliers et Gabriel récolte des infos sur les difficultés que rencontrent les jaunes. Chez les rouges, on s'assoit pour discuter et prendre ensemble les décisions. Puis, Cassandre retrouve Cécilia, avec qui elle avait sympathisé au tout début. De quoi lui permettre d'en apprendre un peu plus sur son équipe. Et chez les jaunes, Steve se rend vite indispensable en donnant des conseils et des indications à toute son équipe.

21h58. Le lendemain matin, on se lève chez les jaunes où Lolo avoue qu'elle n'a pas dormi de la nuit parce qu'elle a... "réflexionné" et qu'elle veut mettre "cartes sur table". "J'ai l'impression que Céline a monté les autres contre moi", lance la candidate. "J'ai quand même beaucoup attendu", explique Lolo alors que Céline se défend encore. Mais plusieurs candidats pensent qu'elle aurait finalement mieux fait de ne pas remettre le sujet sur le tapis...

22h03. Le jour s'est aussi levé sur l'île aux colliers, où Huw et Gabriel croisent des "sales bêtes" dans l'espoir de trouver un collier. "Je ne sais pas à quoi il ressemble", se lamente le policier belge. "Chercher un collier sans savoir où il est, ça m'énerve", ajoute-t-il. C'est moins courant de chercher quelque chose dont on connaît la localisation, certes...
"Tu peux mettre tout dans la bouche et après tu suces"

22h04. Ambiance un peu morose chez les rouges aussi où Marius a préféré s'isoler, ce qui est et reste LA PIRE IDEE quand on fait "Koh-Lanta". Mais heureusement, le capitaine se reprend rapidement et retrouve les autres, et notamment Nicolas, qui pêche plein de mini poissons à l'aide de son filet, et malgré une méthode un peu... aléatoire. Du coup, tous se jettent dessus et dégustent ce poisson cru, même Carine, dont on avait oublié l'existence. "Tu peux mettre tout dans la bouche, et après tu suces", lance Romain à Marius au sujet des petits poissons.

22h09. Après ce festin, Cassandre, en grande stratège, décide... d'avouer à Cécilia qu'elle a trouvé un collier. Bon, elle ne lui dit pas qu'elle en a trouvé deux. Une bonne idée ?

22h10. De leur côté, les jaunes dégustent... des fourmis, #apérofourmis, oui oui. C'est Steve qui déniche ce mets succulent pour ses coéquipiers. "Quand je rentre chez moi, je vais faire des économies, plus besoin de faire les courses !", s'amuse Pascal.

22h12. Mais trève de dégustation, l'heure de l'épreuve d'immunité a sonné. Et pour s'imposer, il faudra récupérer un porte-feu pesant 60kg en mer et embraser une vasque à l'issue d'un parcours d'obstacles. Un LONG parcours d'obstacles. Les rouges prennent pas mal d'avance mais sont petit à petit rattrapés et même dépassés après une erreur stratégique complètement idiote. Pour la première fois, il y a un VRAI suspense mais ce sont à nouveau les rouges qui s'imposent. "Ils ont mieux joué", avoue Pascal. Céline est en pleurs.
"Tu nous mets vraiment une balle dans le pied"

22h25. De retour sur leur camp, les jaunes sont dépités. Et dans tout ça, on n'a toujours pas entendu la petite nouvelle, Laurine. Mais chez les rouges, ça ne va pas franchement mieux. Marius est à bout. "Je subis les choses, je ne prends aucun plaisir, je ne pensais pas que ça serait aussi difficile psychologiquement", explique le jeune homme à ses coéquipiers. "Tu nous mets vraiment une balle dans le pied", répond Romain, provoquant les critiques de quelques uns des autres rouges. "Ca me fait vraiment très mal... Je supporte pas d'être là", avoue Marius, les larmes aux yeux. Romain essaie de le persuader qu'il le regrettera, mais Marius n'en démord pas. "Ca me brise le coeur en deux", poursuit Romain.

22h40. Le lendemain, la nuit n'a pas fait changer d'avis Marius, qui va partir, quoi qu'on lui dise. Du coup, Denis Brogniart débarque sur le camp pour discuter avec le jeune homme. "Qu'est-ce qui se passe ?", lui demande l'animateur. "Vous allez le regretter, c'est mon rôle, c'est mon devoir de vous le dire", poursuit Denis, qui "ne croit pas" que Marius est au-delà de ses capacités. "Je n'ai plus envie de gagner Koh-Lanta'", avoue Marius, au bord des larmes à nouveau. Rien n'y a fait, donc, Marius abandonne.
"Elle va foutre la merde !"

22h46. Sur le camp jaune, dès le réveil, on réfléchit évidemment au conseil. Mais tous n'adoptent pas la même stratégie. Céline refuse de discuter de son vote. "La stratégie, ça ne m'intéresse pas", avoue-t-elle. Mais ça discute autant stratégie chez les rouges, où Carole, Cécilia et Karima critiquent Cassandre dans son dos. "Je l'ai cramée dès le départ, elle va foutre la merde", lance Karima. Et Cécilia ne perd pas beaucoup de temps avant d'avour à Karima que Cassandre a trouvé un collier d'immunité ! Pas classe !

23h05. Le conseil démarre et Lolo s'en prend rapidement plein la tête. "Elle m'épuise totalement", avoue Pascal. "Elle parle quand il ne faut pas", ajoute Steve. "C'est plutôt un problème de concentration", assène Céline, décidément manipulatrice. Mais à part la pauvre Lolo, personne d'autre n'est vraiment mis sur la sellette avant le vote. Le dépouillement, lui, est serré, et c'est finalement Céline qui est éliminée.

Le débrief de l'épisode 2 de "Koh-Lanta" 2016 :
- On ne s'est pas ennuyé une seconde ce soir, entre les épreuves, les histoires entre Lolo et Céline, le départ de Marius...
- A propos de Marius, c'est sans doute la première fois qu'un capitaine d'une équipe qui enchaîne les victoires et vit plutôt "bien" quitte l'aventure de la sorte. Etonnant !
- Même avec l'aide de Denis Brogniart pour souligner la lenteur de Céline, Lolo n'a pas réussi à défendre sa version des faites. Assez hallucinant de voir la mauvaise foi de la première et l'incapacité de la seconde à s'en défaire - alors qu'elle était trop fair play au début pour expliquer à tout le monde que c'était Céline qui les avait plombés !
- Un vrai carton jaune à Céline du coup, encore plus quand on sait qu'elle a décidé d voter contre Laurine et non contre Lolo après l'avoir pourtant mise en danger tout au long de l'épisode !! Si seulement elle avait voté Lolo, elle serait peut-être encore là...
- On n'a absolument pas vu la petite nouvelle Laurine ce soir, qui n'a pas ouvert la bouche au conseil, ni Carine chez les rouges, qui a prononcé à peine un ou deux mots dans tout l'épisode...



ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Lun 29 Fév 2016 - 7:54

Les rouges 4 - 0 Les jaunes. Depuis le lancement de "Koh-Lanta" 2016, les rouges mettent systématiquement la pâtée aux jaunes et pour ce troisième épisode, il devient urgent pour l'équipe de Huw, Wendy ou encore Lolo d'inverser la tendance. Ce soir, Huw et Gabriel réintégreront leurs équipes après un passage par l'île des colliers tandis que rouges et jaunes devront s'affronter à nouveau sous l'oeil de Denis Brogniart. Et comme chaque semaine, puremedias.com sera là dès 21h pour suivre et commenter l'émission en direct !
"Finalement, on devient comédien"

21h04. Au lendemain du conseil, certains jaunes sont surpris que Lolo soit toujours là mais Steve les recadre : "on aurait fait une belle connerie", assure-t-il. Lolo a-t-elle écouté les critiques de ses coéquipiers lors du conseil ? "Je vais me taire, on ne m'entendra plus", assure-t-elle. Et elle passe donc sa matinée à chercher manioc et canne à sucre pour nourrir son équipe - sans faire de bruit. Mais pour certains, ça ne va toujours pas. Wendy aimerait qu'elle conserve son énergie pour les épreuves plutôt que le camp... Et d'autres voudraient qu'elle se repose... Jamais contents !

21h08. Chez les rouges, Cecilia et Cassandre sont inséparables alors que Cecilia a trahi son ami quelques heures plus tôt. "Cecilia, c'est ma confidente, ça fait du bien", se réjouit Cassandre. Si elle savait. "Quelque part, je l'aime bien, mais c'est un jeu où il faut être malin, stratégique... Finalement, on devient comédien", lance Cecilia. Et Cassandre agace Carole, sans avoir rien fait ! Romain encourage en effet Carole à attendre Cassandre avant de déguster un fruit douteux, mais Carole n'en démord pas : elle aussi est capable de discerner ce qui se mange ou non. Jalousie, jalousie...
"Il faut penser stratégie"

21h14. Jaunes et rouges retrouvent Denis pour l'épreuve de confort et Gabriel et Huw réintègrent leur équipe respective. Et Gabriel découvre donc à cet instant que Marius a abandonné. "Pour la team, j'aurais préféré que ça se passe autrement", avoue-t-il. A leur place, les jaunes envoient la rouge Karima (c'est une femme donc elle va craquer d'après eux... pas sexiste pour un sou) et les rouges envoient Steve, car c'est lui qui nourrit l'équipe jaune. "Il faut penser stratégie", explique Cassandre.

21h19. L'épreuve est un classique : les candidats doivent s'élancer d'une plateforme dans la mer pour casser les fameuses poteries et récupérer des bracelets cachés à l'intérieur. Et c'est déséquilibré dès le début, les rouges dominent et s'imposent pour la cinquième fois consécutive. Alain, chez les jaunes, regrette que son équipe ait envoyé Karima sur l'île des colliers et non Nicolas, qui a vraiment aidé son équipe à gagner. Du coup, les rouges gagnent un cours d'un Thaïlandais qui va leur expliquer ce qui se mange - et va leur cuisiner un repas.
"Je déteste vivre en communauté"

21h28. De retour sur le camp jaune, le débat sur le candidat envoyé sur l'île des colliers reprend. Alain et Pascal se prennent la tête, sous le regard des autres. "Ils sont au dessus de nous ! Ils sont meilleurs", se lamente Pascal, agacé par les reproches d'Alain. Laureen, inexistante depuis la fin du premier épisode, se plaint. "Ce n'est absolument pas constructif et ça me saoule ces disputes à deux balles", lance-t-elle, lassée par le débrief. "Je vais dire 'Franchement les gars, votez pour moi !'", se désole Pascal, qui s'imagine déjà au conseil et préfèrerait même rentrer chez lui et retrouver sa famille.

21h39. Pendant ce temps, chez les rouges, on apprend, on écoute attentivement le Thaïlandais venu les aider. Mais on n'y reste que quelques secondes parce que chez les jaunes, il y a toujours des tensions. Laureen est gavée. "T'en as pété combien de pot ?", lui rétorque Pascal. Ambiance, ambiance ! Ca hurle dans tous les sens, mais pour dire n'importe quoi. Du coup, Laureen s'isole pour verser quelques larmes, et Lolo vient la consoler. "Je déteste vivre en communauté, je déteste être avec des gens que je connais pas", se désole Laureen. Belle idée de venir faire "Koh-Lanta".

21h56. La nuit tombe mais chez les rouges, on ne dort pas. Cassandre a très mal aux oreilles et appelle le médecin, qui décide de lui faire parvenir des comprimés. Mais le lendemain matin, ça ne va pas mieux. "J'ai les oreilles bouchées constamment, ça me lance", explique la jeune femme. Du coup, elle se repose pendant que les autres s'activent, et ça passe plutôt bien.

21h59. Sur l'île aux colliers, pendant ce temps, Steve ne trouve toujours rien alors que Karima en a déjà déniché un. Mais Steve, lui, lâche l'affaire et explique à sa coéquipière de fortune qu'il a pourtant tout fait. Le pauvre...
"J'aimerais au moins gagner une fois..."

22h04. L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné mais Cassandre ne la disputera pas sur ordre du médecin. Au programme, un parcours d'obstacle, un poids de 60kg à porter, une seule personne seule en tête. Il faut le voir pour le comprendre. Et même si c'est serré sur la fin, Carine (dont tout le monde avait ENCORE oublié l'existence) mène son équipe à la victoire. Sept défaites sur sept épreuves pour les jaunes donc. Wendy en assume la responsabilité. La prod nous suggère le hashtag #lacata et Denis nous informe qu'il s'agit d'un record dans "Koh-Lanta". Dur... "J'aimerais juste au moins gagner une fois", se lamente Julien, en larmes, et Pascal affirme à nouveau qu'il veut partir. "Je suis un égoïste", reconnaît Pascal.

22h32. Chez les rouges, ça ne va pas mieux. Cassandra fait un malaise, elle vomit et doit être portée sur le camp par les autres. "J'ai pris la décision de rappeler le médecin", explique fièrement son "amie" Cécilia. Quelle décision courageuse ! Les médecins arrivent et la jeune femme est emmenée pour être soignée. L'équipe craint désormais que ce départ soit définitif...

22h35. Côté jaune, Lolo fête son anniversaire dans la grotte en raison de la pluie. Pascal décide donc, logiquement (hum hum) que c'est le bon moment pour annoncer à Lolo qu'elle lui a "fait péter les plombs" et qu'il avait du mal à supporter. Normal. Heureusement, le lendemain matin, il s'excuse auprès de la candidate. Et il va même plus loin en présentant ses excuses à Laureen pour leur embrouille passée. Mais Pascal ne change pas de cap : il veut être éliminé le soir-même. Et il encourage Lolo, Laureen et Wendy à faire une alliance pour éviter que Huw vire Lolo en premier, puis Wendy. "Elle est en train de me gâcher mon aventure", avoue de son côté Huw.
"Ca m'a beaucoup blessée"

22h41. Côté rouge, on essaie de faire du feu mais dans la précipitation, on se plante. Mais on n'abandonne pas. Et entre Amir, Romain, Gabriel et Nicolas, le feu prend enfin pour aider encore un peu plus les rouges à vivre leur aventure dans le confort. Et comme une bonne nouvelle peut en cacher une autre, Cassandre rejoint le camp pour découvrir le feu.

22h48. Enorme ! Agacé par la pression de Huw, qui veut qu'il reste deux jours de plus juste pour virer Lolo, Pascal change d'avis ! Il décide de ne plus partir et demande à ses cinq autres coéquipiers de voter Huw ! Etonnamment, ce dernier envisage son élimination en rigolant, incrédule. "Alors là, je tombe de 18 étages", lance-t-il. La chute va donc être rude !

23h00. Le conseil débute et Denis rappelle que les six défaites à la suite sont un record historique. Et enfin, après des jours de déni, tout le monde reconnaît ENFIN que les rouges sont meilleurs. EVIDEMMENT ! Pascal évoque ensuite son énervement, ses disputes avec les autres... "J'ai trouvé ses remarques méchantes, ça m'a vraiment blessée", avoue Laureen. On revient alors sur l'erreur d'avoir envoyé Karima sur l'île des colliers, puis sur l'éloignement, poussant Julien à verser quelques larmes supplémentaires.

23h07. Le vote a eu lieu et, surprise, on découvre déjà que Julien a voté contre Pascal, contrairement à ce qu'il avait annoncé... Mais les autres, eux, ont suivi la directive de Pascal : c'est bel et bien Huw qui est éliminé à la quasi-unanimité. "Je suis sous le choc... J'avais peur de découvrir le côté faux-cul de la nature humaine et je l'ai en face de moi", lance Huw.

Le débrief de l'épisode 3 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Un bon épisode encore, et encore beaucoup de difficultés chez les jaunes...
- On n'avait pas vu Laureen depuis quinze jours, mais elle s'est fait remarquer cette semaine et elle a au moins dit des choses constructives et pertinentes.
- Chez les jaunes, plusieurs candidats ont déçu : Huw suite à sa vendetta, Pascal qui décide de partir, Lolo qui se félicite de ne pas avoir parlé... Jusqu'au moment où il met son égoïsme de côté et décide de virer Huw pour sauver Lolo et les autres ! Un vrai gros rebondissement comme on en voit rarement dans "Koh-Lanta".
- Et voir Huw persuadé de tirer les ficelles et convaincu qu'il est sain et sauf était assez jouissif.
- Côté rouge, la jalousie de Carole et Cecilia envers Cassandre - loin d'être irréprochable, par ailleurs - est un peu gênante... Et dire que leur équipe gagne toutes les épreuves. Dès la première contrariété, ça risque d'exploser .





ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 5 Mar 2016 - 10:03

En trois semaines, "Koh-Lanta" n'a pas déçu et l'épisode de la semaine dernière a fait encore plus fort avec l'élimination la plus inattendue ! Après le départ de Huw, les jaunes vont-ils réussir à inverser la tendance ? Les rouges vont-ils se déchirer malgré l'absence d'un quelconque problème ? Quelle stratégie vont adopter les uns et les autres pour l'île des colliers ? La réponse à toutes ces questions, et bien d'autres encore, à suivre et commenter en direct dès 21h sur puremedias.com.
"J'ai des petits rots"

21h10. C'est du côté des jaunes que l'épisode commence, au lendemain du conseil surprise. "Huw a ramassé les miettes de ce qu'il avait semé", analyse Julien. Tout le monde lui casse du sucre sur le dos, à commencer par Pascal. "J'avoue que ça m'a reboosté", confie le stratège de ce coup d'état.

21h12. Sur l'île des colliers, Huw préfère... arrêter de chercher. Il fait gonfler ses biceps avec des gourdes et se repose plutôt que de s'épuiser à trouver des colliers. Karima, elle, a une autre stratégie qui paye bien plus : après le collier de la semaine dernière, elle trouve... un parchemin qui lui promet "un grand pouvoir". Elle en découvrira la teneur au moment de retrouver Denis Brogniart. Mais Steve apprend que Cassandre a révélé qu'il n'avait pas trouvé de collier, alors qu'ils s'étaient promis de garder leur situation pour eux. Et il lâche alors que Cassandre en a trouvé deux ! #révélation Et Karima n'a pas l'intention de garder cette info pour elle bien longtemps...

21h19. Chez les rouges, tout roule. On se brosse les dents à la cendre, on se délecte d'un repas chaud et équilibre... "Le summum, c'est que j'ai des petits rots", se félicite Amir, en signe d'un estomac bien plein. De quoi être en pleine forme pour l'épreuve de confort, où Karima et Steve retrouvent leurs coéquipiers. Et Karima dévoile le message qu'elle a trouvé... "Aujourd'hui, je vous annonce que vous êtes la nouvelle capitaine de l'équipe rouge que vous allez constituer", lui confirme Denis.
"Le voir partir, ça me brise le coeur"

21h23. Karima est chargée de choisir le capitaine de l'équipe adverse et opte pour Laureen ! Et elle compose son équipe en choisissant en premier... Carole, son "coup de coeur de l'aventure". Romain est sous le choc. Et Laureen prend Nicolas, EVIDEMMENT. Et Karima étonne encore en choisissant Steve, qu'elle a appris à connaître sur l'île aux colliers. Laureen, elle, poursuit en prenant un ancien rouge, Gabriel. Karima enchaîne avec Romain, qui reste donc rouge et perd Nicolas. "Le voir partir, ça me brise le coeur", confie Romain. L'équipe jaune se complète avec Wendy, Alain, Cécilia, Cassandre et Julien ; l'équipe rouge avec Pascal, Amir, Carine et Lolo.

21h31. L'épreuve est connue : faire marcher un aventurier, de plate-forme en plate-forme tenue par les autres candidats, d'un point A à un point B. Et - on ne pensait jamais écrire cette phrase cette saison - les jaunes prennent une avance impressionnante grâce à Cécilia... et s'imposent, d'une traite, sans jamais changer d'équilibriste. "C'est la première fois que je lève les bras en l'air", s'enthousiasme Julien après sa première victoire. Et c'est un repas thaï qui les attend. Mais Denis ne s'arrête pas là : "J'ai décidé de vous donner à tous le feu, car il y a des rouges des deux côtés", s'explique-t-il, tandis que les deux camps auront chacun 5 kilos de riz (au total).
"T'as fait capoter le truc"

21h43. De retour sur le camp rouge, après la défaite, la tension est palpable. Romain essaie de réétablir son autorité et ça agace. "J'ai l'impression que Romain me prend pour une petite vieille", s'agace ensuite Lolo, partie à l'aventure avec Romain et Steve quand Romain multiplie les questions inquiètes. Et elle s'agace aussi quand Steve l'appelle "ma chérie". BONNE AMBIANCE. Pascal lui conseille de se calmer. "C'est eux qui sont après moi !", s'énerve la maître-nageur.

21h50. Sur le camp jaune, l'ambiance est bien plus légère et ce sont les anciens rouges, à commencer par Nicolas et Gabriel, qui prennent les choses en main pour améliorer le confort. Et l'arrivée du feu ne fait qu'amplifier ce regain d'énergie et de bonnes ondes.

21h52. "Je sais pas ce que j'ai fait, je sais pas ce qui m'a pris"... Chez les rouges, Karima, au bord des larmes (on a rarement vu ça !) regrette la composition de son équipe. Elle se confie à Romain qui ne la réconforte pas beaucoup. "T'as fait capoter le truc !", lui lance son coéquipier. En cas de défaite, il insiste pour que Karima accepte de virer Carole. "Le choix que j'ai fait de la prendre en premier... j'ai un peu trop parlé avec mon coeur", reconnaît la militaire.
"Je ne changerai pas... même si ça ne plait pas"

22h06. Le réveil est difficile sur le camp jaune ou les ex-rouges ont été visés par des attaques de scolopendres... Et quand le soleil est levé, les jaunes parlent... des rouges et de la composition des équipes. Gabriel, Cécilia et même Cassandre sont soulagés de ne plus être chez les rouges, sous la domination de Romain. Et la position de Romain fait aussi débat chez les rouges où Steve veut imposer un système décisionnaire moins centralisé. Un discours qui passe mal auprès de... tout le monde, pas seulement Romain. Karima décide d'aller lui parler en tête à tête. "Je ne changerai pas, même si ça ne plait pas", avoue pourtant Steve quelques instants plus tard face caméra. Pas bien malin tout ça...

22h19. L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné. Une épreuve où un seul candidat doit tenter d'empêcher l'avancée de l'autre équipe. Mais les rouges s'inclinent suite à une erreur stratégique. Steve est furieux et s'en prend à ses coéquipiers - alors qu'ils ont suivi ses conseils ! Mais il avait oublié. Donc il reconnaît un peu tard qu'en fait, c'est à cause de lui que les rouges ont perdu. Mais de retour sur le camp, il n'en démord pas : s'il avait été à la place de Romain, il aurait été plus rapide, FORCEMENT. Même le sage Amir est énervé par ce comportement...
"Ca me fait mal, ça me pique, ça me brûle !"

22h41. Les conversations sur le conseil ne tardent pas. Pascal en profite pour aller discuter avec Romain afin de protéger Lolo, avec qui il forme "une petite équipe à deux". Pascal suggère de voter contre Carole, comme Romain. Mais Karima est mal à l'aise à cette idée et décide d'aller prévenir Carole.

22h47. Chez les jaunes, Cassandre est toujours persuadée que Cecilia est sa BFF et lui avoue donc qu'elle a non pas un, mais deux colliers. Elle veut l'emmener jusqu'au bout et étonnamment, elle décide de proposer à Gabriel de les rejoindre.

22h49. La nuit a été très compliquée pour les rouges, à cause d'un orage "gigantesque" et de la nécessité pour Pascal, Romain et Karima de sauver le feu. Et Carole a encore plus de mal à se lever, sachant qu'à peu près tout le monde est prêt à voter contre elle. Tout le monde sauf Karima, qui prévient Romain : "C'est trop pour moi : je ne voterai pas contre elle". Seule réponse de Romain ? "Je suis désolé... je suis désolé"... Lolo, elle, panique un peu bien que Pascal la rassure. Et elle n'a peut-être pas tort : Karima, Carole et Amir pourraient voter contre elle. Ou pour Steve, qui a mangé sa canne à sucre tout seul dans son coin. Carole en profite évidemment pour l'enfoncer auprès des autres.

22h53. Mauvaise nouvelle chez les jaunes : les candidats ont cuisiné une plante qu'ils pensaient comestible et qui était en fait toxique. Du coup, Cécilia a la bouche en feu. "Ca me fait mal quand je parle, ça me pique, ça me brûle", avoue-t-elle même, les larmes aux yeux.

23h08. L'incertitude plane avant le conseil. Et le comportement égoïste de Steve est pointé du doigt après une question de Denis. Steve dément. Karima, Carine et Carole confirment pourtant toutes les trois. "C'est une discussion de bac à sable", tacle Romain. Puis c'est l'heure de discuter de la composition de l'équipe par Karima, avant que l'autoritarisme de Romain ne soit à son tour discuté. Et on pense enfin au vote, serré, mais qui pousse Carole vers la sortie. Avant de partir, elle décide de s'en prendre à Romain, qui lui dit clairement qu'elle était la plus faible et qu'il n'a pas eu le choix... Tendu.

Le débrief de l'épisode 4 de "Koh-Lanta" 2016 :

- Décidément, les épisodes sont de très haut niveau cette saison ! Malgré quelques brefs temps morts, on ne s'ennuie pas et les rebondissements se succèdent.
- D'abord, contrairement à la saison dernière, la reconstitution des équipes a eu un vrai effet cette année, aussi bien au niveau du jeu en rééquilibrant les choses, qu'au niveau des alliances et des tensions.
- Ensuite, une excellente deuxième épreuve, où le suspense est entier jusqu'à la dernière seconde grâce au double aspect de l'épreuve. Et un choix stratégique de départ qui dicte tout...
- Et pour la première fois depuis le début de l'aventure, on a eu une vraie incertitude quant à l'issue du conseil jusqu'à la dernière minute.
- Facile à vivre, sympa et plein de conseils, Steve s'est révélé sous un autre jour dans cet épisode. Confronté à de forts caractères, il préfère parler fort que d'écouter. Quitte à taper sur sa propre stratégie...
- Il a toutefois réussi à sauver sa tête face à Carole, qui n'a quand même pas été irréprochable au fil des épisodes, s'en prenant par jalousie à Cassandre, enfonçant qui elle pouvait pour éviter l'élimination...




ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Dim 20 Mar 2016 - 7:47

Rebondissements et surprises ont rythmé le quatrième épisode de "Koh-Lanta" 2016 il y a quinze jours. Ce soir, après l'interruption due aux Enfoirés, on espère que les choses reprendront leur rythme de croisière dans le cinquième épisode de cette nouvelle saison. Les nouveaux rouges vont-ils se reprendre après des premiers pas compliqués ? Les jaunes vont-ils se maintenir ? Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter l'épisode en direct.
"T'es en train de remuer la merde !"

21h10. Retour un peu tendu après le conseil des rouges. Romain est agacé que Carole ait pu croire que "c'était le monde des Bisounours" alors que c'est un jeu. Pascal essaye d'expliquer sa déception. Steve, décidément pas bien sympathique, rappelle que tout le monde a voté et coupe les autres qui l'interrompent. Amir évoque les échecs aux épreuves. "T'es en train de remuer la merde", lui reproche Romain. Le ton monte. Karima aussi crie, Steve crie, et tout le monde est consterné...

21h13. Le lendemain matin, l'ambiance est toujours électrique. Romain s'adapte ENFIN, il se rend compte que son autoritarisme passe mal, persuadé que dans l'ancienne équipe, ça ne posait pas problème. "T'agis, et tu réfléchis après", lui reproche Amir, qui veut qu'une personne soit désignée pour mener l'équipe, quelqu'un de plus fédérateur et plus réfléchi. Carine se propose. Personne ne l'entend. Bon, a priori, ça va être difficile de s'imposer ! #lemédiateur

21h20. Les deux équipes se retrouvent face à Denis Brogniart pour l'épreuve de confort. A la clé, un bon gros dîner et une nuit confortable. Et c'est une épreuve totalement inédite que les équipes vont affronter, avec une femme suspendue et ses coéquipiers qui la dirigent à l'aide de cordes pour récupérer des rondins de bois. Les deux équipes se regroupent chacune de leur côté pour mettre au point une stratégie, dans le calme. Un miracle pour les rouges. Et l'épreuve est très serrée, avec un léger avantage pour les jaunes... qui s'imposent de pas grand-chose. Troisième victoire consécutive pour les nouveaux jaunes, en transe. "On était super, aucun regret", lancent Amir et Pascal chez les rouges. OK...
"On a perdu mais on s'est écouté"

21h29. "On a perdu mais on s'est écouté", se félicite Romain de retour sur le camp. Bon, tous semblent vraiment ravis de leur épreuve, admettons. "La nouvelle équipe rouge est en marche", promet même Amir. Mais juste au cas où les jaunes perdraient aussi l'épreuve d'immunité, Pascal commence déjà à discuter stratégie pour protéger sa Lolo, avant de s'agacer contre Romain, qu'il juge à nouveau trop directif...

21h32. De leur côté, les jaunes découvrent leur festin. Tout roule, tout le monde se régale. Et quand la nuit tombe, chacun se couche sur son petit matelas autour du feu et se boit un petit verre de chocolat au lait. Et le lendemain matin, il y en a encore pour un bon petit déjeuner après une bonne nuit de sommeil.

21h40. Pascal en déprime, acte 2. Celui qui voulait se faire éliminer il y a trois semaines est agacé par Romain, Karima et Steve. Pascal préfère s'isoler mais il entend les cris de Steve qui est tombé nez-à-nez avec un cobra et qui affirme qu'il ne faut pas le laisser s'enfuir. Il prend la machette et tranche. "La tête, on va la couper, la brûler, et on va l'enterrer très loin", précise-t-il, pour éviter que quelqu'un soit piqué par accident. Et, bonne nouvelle, ça se mange. Bah oui, rappelez-vous "The Island" saison 1 ! "Qui veut une ceinture ?", s'amuse pour sa part Karima en saisissant le cobra, avant que celui-ci ne soit dépecé face caméra. Beurk.
"Je ne mettrais pas mes doigts dans un trou"

21h59. Retour pub et re-beurk : Nicolas propose aux jaunes de manger un concombre de mer, une limace géante qui sécrète du pus blanc. A TABLE !

22h01. Chez les rouges, la pluie se met à tomber. Pascal propose d'aller se mettre à l'abri sous une grande pierre qu'il a repérée. "Cette grotte me paraît hostile", prévient Amir qui n'aime pas l'aspect de la pierre, pleine de trous qui pourrait abriter des araignées. "Je ne mettrais pas mes doigts dans un trou", confie Amir. Pascal s'agace et s'isole. Même Lolo le rappelle à l'ordre. "A part Steve, c'est tous des saucisses ! Je ne veux pas composer avec ces gens-là, ce sont des idiots", lance-t-il. La pluie continue de tomber, la nuit tombe, et Pascal et Lolo décident donc d'aller dormir dans la grotte, avec le feu. Les autres restent sous leur abri et sont trempés... Du coup, Karima et Carine les rejoignent tandis que Steve, Romain et Amir s'obstinent de l'autre côté.

22h12. Le lendemain matin, il pleut encore. Romain va voir comment les quatre rouges ont dormi dans la grotte - et décide de s'y allonger pour se reposer. Tout le monde donne finalement à Pascal, même si Amir essaie encore de se donner raison.

22h14. Chez les jaunes, qu'on n'a quasiment pas vus de l'épisode, ça va beaucoup mieux puisqu'il n'a a priori pas plus de la nuit. Et la convocation à l'épreuve d'immunité vient animer la matinée. Les jaunes se retrouvent donc face aux rouges et à Denis pour une épreuve d'adresse : à l'aide d'une catapulte, les équipes devront faire tomber sept cibles à l'aide de projectiles que trois d'entre eux devront aller chercher. Et, surprise, les rouges prennent de l'avance pour récupérer les projectiles, mais au moment d'abattre les cibles, les jaunes repassent devant... et s'imposent finalement. Encore une fois. "J'en suis qu'à ma dixième défaite", lance Pascal. "Ca me fait chier... j'aime pas perdre", avoue Karima, des sanglots dans la voix.
"Ca ne serait pas honnête"

22h25. Le retour sur le camp est morose. Pascal et Lolo s'apprêtent à vivre leur cinquième conseil de suite... Lolo, qui a fait tomber deux cibles, s'est-elle assuré de rester ? Pascal joue sur cet argument, évidemment. "Ca ne serait pas honnête", assure-t-il, invitant Romain à voter contre Karima ou Amir. Et si Amir est viré, les jaunes devront tirer au sort un homme pour chaque épreuve, ce qui pourrait jouer en leur faveur. Steve peut lui aussi se laisser convaincre, mais Karima et Carine beaucoup moins. Ces deux anciennes rouges d'origine n'envisagent pas de voter contre un ancien rouge...

22h40. L'heure du conseil a sonné. Pascal avoue qu'il a du mal à cohabiter avec les autres membres de l'équipe. "L'affaire de la grotte" est l'objet de tous les débats. Amir avoue qu'il a besoin de discuter, beaucoup discuter. Il aurait aimé qu'une discussion soit organisée pour évoquer un roulement sous la grotte, trop petite pour accueillir sept personnes... Soupir.

22h45. Denis Brogniart ramène l'urne après le vote et entame le dépouillement. Et c'est serré : Lolo, Lolo, Pascal, Romain (le vote noir de Carole), Amir, Lolo, Amir et... Amir ! Egalité entre Amir et Lolo, il faut revoter entre ces deux candidats. Et l'égalité est impossible puisqu'il y a sept candidats. Le dépouillement : Lolo, Lolo, Amir, Lolo, Amir, Amir... et Lolo ! La coéquipière de Pascal est donc éliminée. Pas sûr que ce soit la bonne stratégie...

Le débrief de l'épisode 5 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Malgré un épisode plus court ce soir, le rythme ne semblait pas plus soutenu. Il s'est passé moins de choses, à part les engueulades incessantes des rouges...
- Et dans ces engueulades, difficile de dire qui a tort ou raison : parfois, tous arrivaient à avoir tort en même temps, un comble ! Entre Amir qui croit tout savoir, Romain qui donne des ordres, Steve qui n'écoute rien et Pascal qui se vexe...
- Sympa cette nouvelle épreuve en suspens, mais dans les faits, elle n'a pas produit beaucoup de rebondissements... Peut-être un peu trop facile ?
- Emotion lors du départ de Lolo. Trop enthousiaste, parfois agaçante, la mère de famille quitte l'aventure avec élégance, après avoir pourtant assuré sur les épreuves du jour. Dommage.
- Et pas de "Koh-Lanta" la semaine prochaine en raison du foot. Rendez-vous dans 15 jours .


ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 2 Avr 2016 - 11:42

Quinze jours sans "Koh-Lanta" et on ne vous en voudra pas si vous aviez oublié que dans l'épisode précédent, c'est Lolo qui a été éliminée. Mais ce soir, le retour du conseil risque d'être mouvementé après l'égalité qui a conduit l'équipe à revoter, cette fois contre Lolo, et il semble compliqué pour les rouges de remonter la pente et de mettre fin à leur série de défaites. Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter l'émission en direct !
"Je suis une pleureuse de merde !"

21h12. Finalement, pas de plan sur le retour du conseil. On se retrouve le lendemain matin. Mais Amir en discute quand même avec Romain, qui lui explique sa stratégie sur le fait qu'un homme en moins chez les rouges aurait poussé les jaunes à tirer une boule noire, et aurait potentiellement handicapé les jaunes. "On réfléchit avec les muscles, pas avec la tête", regrette Amir. Mais il comprend quand même qu'il a eu chaud et adopte une nouvelle attitude. D'où le hashtag suggéré #NouveauAmir. "Amir s'est rendu compte qu'il a 110% tort", confirme Pascal au sujet de la fameuse grotte (eh oui, on en est encore là).

21h15. A propos de grotte, justement, la pluie se met à tomber et tous les rouges vont donc s'y réfugier. Tout le monde remercie Pascal, assez fier de lui. Même Steve abdique et débarque dans la grotte pour manger. Pascal a déjà oublié sa Lolo, qu'il défendait corps et âme, et parle d'une "bonne osmose".

21h19. L'heure de l'épreuve de confort a déjà sonné avec, à la clé, les coups de fil aux proches. Préparez déjà les mouchoirs - ou la télécommande ! Julien en pleure déjà ! "Putain, je suis une pleureuse de merde, ça me saoule !", lance le jeune homme. Pour décrocher les coups de fil, une épreuve simple : le cochon pendu sur une corde, et sous la pluie. Et au fil des minutes - et même au bout de plus d'une heure -, Wendy, la dernière jaune, lâche, alors que trois rouges sont encore suspendus : c'est la première victoire des rouges depuis la recomposition des équipes !

21h35. Début des coups de fils. Emotion, larmes, rires. "J'aurais préféré ne pas l'avoir au téléphone", avoue pourtant Romain, en larmes, mais loin de l'attitude des autres rouges.
"C'est l'une des plus belles journées de ma vie"

21h55. Retour déprimé des jaunes sur leur camp. Wendy se sent coupable... alors qu'elle était la dernière suspendue et que donc tous les autres jaunes étaient tombés avant elle. Pas très logique. "Pour beaucoup, c'est qu'un coup de téléphone mais... pas pour moi", avoue Wendy, au bord des larmes. L'équipe est un peu assommée mais décide de se ressaisir. En revanche, chez les rouges, tout roule. "C'est idiot mais c'est l'une des plus belles journées de ma vie", va même jusqu'à dire Pascal. Rien que ça !

22h02. Mais la journée passe et les tensions se font jour entre Amir et Romain. D'abord avec humour dans l'après-midi, un peu moins dans la soirée. Romain est trop directif et trop assisté au goût du #NouveauAmir. Et Steve s'en mêle. "Je suis vraiment désolé d'essayer de faire bien les choses", lance Romain, roi de la victimisation. Mais le jeune homme s'excuse quand même auprès d'Amir. "J'accepte tes excuses", lui répond Amir. Très théâtral, tout ça.

22h07. La nuit a été atroce pour les rouges, à cause de la pluie et de l'orage. Même sous la grotte, les filles et Pascal ont été mouillés. Voilà trois à quatre jours qu'il pleut presque non-stop, affectant le moral de chacun. Les jaunes vont un peu mieux grâce à leur grotte géante, mais eux sont un peu malades à cause de leur dîner de la veille trop riche en bulots. "Au moins, pour ceux qui étaient un peu constipés, ils sont tous allés aux toilettes !", relativise Laurine !
"Ca m'insupporte !"

22h11. C'est donc plus légers que les jaunes débarquent à l'épreuve d'immunité : un puzzle sur l'eau. Les jaunes ont beaucoup d'avance mais deux pièces quasiment identiques ont été inversées... De leur côté, les rouges rattrapent leur retard... mais pas assez. Les jaunes s'imposent. Encore. "A l'arrivée, cinq secondes vous séparent", explique Denis Brogniart.

22h21. De retour sur le camp rouge, c'est la douche froide, au sens propre comme figuré. Il a plu, le feu est quasiment éteint, restent seulement quelques braises. Les vêtements sont trempés, et ça empire. Merci pour le #çasegâte. Amir n'en peut plus. "Ca m'insupporte, je ne prends aucun plaisir", se lamente-t-il. Pas forcément un bon discours à tenir juste avant le conseil... Les jaunes aussi sont confrontés à la pluie, mais ils en profitent pour se doucher. Pourquoi pas ! #ladouche

22h27. Forcément, ça discute stratégie côté rouge. Le caractère de Romain pourrait lui coûter sa place : Amir et Pascal envisagent de voter contre lui.

22h37. C'est l'heure du conseil, et les rouges sont positifs. "On n'a jamais été aussi conquérant", se félicite Pascal. Karima confirme. Steve évoque malgré tout les tensions entre Amir et Romain. Ce dernier reconnaît sa maladresse. Amir revient sur les événements. "Ca étouffe un peu", complète Karima. "Tu te mets en victime et il faut que ça s'arrête !", lance Pascal quand Romain essaie de se justifier. "Malgré tous les mots que je lui ai dits, il n'a pas compris", lâche Amir. "Ca suffit ! Des caractères comme ça, basta, on n'en veut plus", s'agace Pascal, hystérique. "J'ai vraiment dépassé les bornes hier soir", reconnaît Romain, malin.

22h45. Les rouges passent au vote, et ça se joue effectivement entre Amir et Romain... et à part une voix contre Romain, celle d'Amir, tous ont voté contre Amir, même Pascal.

Le débrief de l'épisode 6 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Après quinze jours de pause, un épisode pas hyper haletant, une ambiance plombante, cette pluie qui n'en finit pas... On se serait cru dans "The Island" !
- La deuxième épreuve, celle du puzzle, était intéressante sur la fin mais visuellement pas dingue. On a eu beaucoup de mal à voir l'avancée des deux équipes avant les dernières secondes.
- Une fois encore, les caractères ont joué davantage dans le vote des rouges : Romain et Amir n'étaient pas les moins forts dans les jeux, et personne n'a pensé à voter contre Carine, par exemple.
- En revanche, personne n'a eu de problème à voter contre Amir. Sa baisse de moral leur a donné une belle excuse.



ozap




Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 9 Avr 2016 - 11:26

L'affrontement entre les rouges et les jaunes était très inégal avant la modification des équipes. Celle-ci a rebattu les cartes dans l'autre sens. Mais ce soir, "Koh-Lanta" devient individuel. La réunification va permettre aux anciens alliés de se retrouver et va mettre les alliances à l'épreuve, tandis que Denis Brogniart nous a promis cet après-midi sur Twitter une rencontre des ambassadeurs d'anthologie ! Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne en tous cas rendez-vous dès 21h pour suivre le prime en direct.
"Il en a pris plein les narines"

21h12. Au lendemain du conseil, Romain se rend qu'il y a un problème avec "la manière dont j'avais d'être" (sic). Il était temps ! "Il en a pris plein les narines", se satisfait Pascal, ravi d'avoir pu "vider son sac" #prisedeconscience. Côté jaune, il pleut encore. "J'ai vraiment l'impression d'être en Belgique", se lamente Gabriel. Cassandre fait sa maligne : "Faut être aventurier à 100%, moi, ça me dérange pas", assure-t-elle.

21h16. Les deux équipes se retrouvent déjà pour l'épreuve de confort, avec à la clé (encore) de la nourriture. Faute de grands pêcheurs des deux côtés, la production s'adapte. Ou alors elle préfère les nourrir par moments que leur offrir un kit de pêche. L'épreuve est un classique : celle des élastiques. Les rouges sont meilleurs, les jaunes luttent un peu. Alain est un peu un boulet. "Alain debout !", hurlent régulièrement ses coéquipiers. Et au final, ce sont les rouges qui s'imposent. Ils vont pouvoir se régaler - et réfléchir à qui fera le meilleur ambassadeur dans l'équipe adverse car la réunification a lieu le lendemain. Et chaque équipe va choisir l'ambassadeur de l'autre équipe !
"Ils ne savent pas à qui ils ont affaire"

21h28. Après réflexion, les rouges pensent que c'est Cassandre qui est la mieux placée dans l'autre équipe pour les aider. Comme elle dispose de deux colliers, elle ne prendra sans doute pas le risque de ne pas trahir son équipe et de tirer la boule noire qui lui coûterait l'élimination. Côté jaune, la discussion prend une tournure étonnante : Laureen, la capitaine, annonce aux autres jaunes que si l'ambassadeur jaune ne parvient pas à convaincre l'ambassadeur rouge, elle offre son nom et donc sa place. Etonnant - et jamais vu dans "Koh-Lanta", non ? Une fois cette annonce faite, les jaunes se remettent à discuter de l'identité de l'ambassadeur rouge, tombant assez rapidement sur le nom de Romain, "prêt à écraser les gens pour être devant tout le monde" selon Cécilia.

21h37. Par magie, les bambous jetés à la mer de chaque côté se retrouvent sur la plage du camp adverse le lendemain matin. Cassandre découvre que c'est elle qui devra défendre les jaunes. "Ils ne savent pas à qui ils ont affaire", annonce-t-elle. "Toi, tu tires toujours la boule noire donc faut pas en arriver là", plaisante Cecilia. Romain, lui, est "quelque peu étonné" et pourtant il s'y "attendait". Pas contradictoire, ce petit !
"Je me retrouve le cul entre deux chaises"

21h48. Romain et Cassandre se retrouvent face à face, et ils se mettent à discuter de l'époque où ils étaient dans la même équipe. Puis des deux colliers de Cassandre, elle qui pensait que Steve aurait gardé son secret. Raté ! "Nous, on veut vous faire sortir et la première, ça sera Karima", enchaîne ensuite Cassandre... avant d'avouer un peu plus tard que Laureen a proposé son nom. Mais Romain refuse, forcément. Vu que Cassandre plie déjà, le futur ex-rouge voit bien qu'il y a matière à négocier.

22h05. Sur le camp jaune, les rouges débarquent, et certaines retrouvailles sont plus chaleureuses que d'autres. Wendy, Alain, Julien et Laureen sont ravis de revoir Pascal. "Je me retrouve le cul entre deux chaises", avoue rapidement Pascal, lui qui quelques heures plus tôt disait à Romain qu'il fallait impérativement virer un jaune. Et il arrive déjà à convaincre Laureen de convaincre les ex-jaunes de le sauver et de l'intégrer dans leur camp ! Quel talent !

22h11. Pendant ce temps, du côté des ambassadeurs, Romain persiste et reproche à Cassandre de se "cacher" derrière Laureen. Denis débarque au bout de plus de 45 minutes. "Le quitte ou double ne vous fait pas peur", demande Denis à Romain. "Pas peur", répond le jeune homme. Et Cassandre accepte le tirage au sort, suivie de Romain. Mais on ne connaîtra pas leur sort avant leur retour sur la plage des jaunes, forcément, suspense oblige.
"J'ai été vraiment foudroyé"

22h15. On n'attend heureusement pas très longtemps. Ils débarquent avec la nouvelle bannière blanche et l'annonce fatidique : c'est Cassandre qui a perdu, avec une cinquième boule noire consécutive. Flashback sur sa défaite - et ses larmes. Et retour sur la plage, où Cassandre fond à nouveau en larmes. Les jaunes sont abasourdis. Mais Karima n'apprécie pas beaucoup que Cassandre passe pour une héroïne et elle et Romain vont raconter ce qui s'est vraiment passé, et qu'il a refusé Laureen. Cassandre prend quand même le temps de parler avec Steve, qui a trahi son secret sur ses deux colliers. Et Steve lui explique qu'elle l'avait trahi la première en annonçant que lui n'avait pas trouvé de collier... "J'ai été vraiment foudroyé", explique Steve au sujet du moment où il a appris qu'elle l'avait "trahi".

22h25. Denis Brogniart vient chercher Cassandre après ses adieux. Une fois partie, les ex-jaunes retrouvent Romain, notamment Nicolas et Gabriel, même si Nicolas assure qu'il est et restera jaune. Mais les discussions sont interrompues par la tombée de la nuit, le premier demain commun et le coucher.

22h39. Le lendemain matin, Pascal, Steve et Romain se lèvent un peu plus tôt que les autres pour discuter stratégie. Et pour bitcher sur Karima ! "J'ai du mal avec elle depuis le début, elle a tout vu, elle sait tout", balance Romain. Mais il ne laisse rien paraître pour essayer de savoir si Karima a un collier. "J'en ai pas", répond Karima - qui ment, donc. Mais après avoir discuté avec Romain, elle avoue... "Tu ne dis rien à personne !", insiste-t-elle.
"Il a pas inventé le fil à couper le beurre"

22h44. La première épreuve d'immunité individuelle est simple : les candidats doivent "s'enlacer autour d'un poteau comme un koala" et tenir le plus longtemps possible. Mais au bout de deux minutes à peine, Romain lâche, suivi deux minutes plus tard de Steve et Gabriel, avant qu'Alain ne lâche à son tour. Suivent Karima et Laureen au bout d'une dizaine de minutes, avant Nicolas, Cécilia, Wendy et Alain. Il reste Julien et Carine, et c'est cette dernière qui s'impose.

22h58. Petite réunion des ex-rouges pour savoir comment voter, comment utiliser le collier de Karima. Mais Steve s'agace, il pense qu'organiser une réunion de cinq ex-rouges leur met une cible sur le dos. Quelle naïveté... Finalement, Pascal s'agace et personne ne sait qui va voter pour qui quand la réunion s'arrête. Mais quelques minutes plus tard, Pascal propose une porte de sortie à Steve - voter contre un rouge (Karima) pour convaincre les jaunes qu'ils sont blancs... "Lui, il a pas inventé le fil à couper le beurre", lâche Pascal au sujet de Steve, qui ne comprend pas grand-chose... Pascal va ensuite voir Laureen : 4 ex-jaunes vont voter Karima, 3 ex-jaunes et Pascal voteront Romain, au cas où elle sortirait son collier...

23h16. L'heure du conseil a sonné. Ca parle alliances originelles, couleurs, etc. "Je mets les affinités au dessus des couleurs", assure rapidement Pascal, qui affirme qu'il n'est même pas blanc. "J'ai pas d'état d'âme", poursuit-il. Mais on passe rapidement au vote, et Karima sort son collier. Mais elle l'a sorti pour rien, personne n'a voté contre elle à part Pascal... Et c'est Romain qui est éliminé, tous les autres ex-rouges ayant voté contre Cecilia. Aucun ex-jaune n'a donc suivi la stratégie de Pascal, et Nicolas et Gabriel n'ont a priori pas eu de problème à voter contre leur ami...

Le débrief de l'épisode 7 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Denis nous avait annoncé des ambassadeurs d'anthologie, du coup, on avait un peu revu nos attentes à la hausse. L'affrontement entre Romain et Cassandre était certes tendu et haletant, sans pour autant être le plus mémorable de l'histoire de "Koh-Lanta".
- Chapeau à Romain en tous cas d'avoir refusé l'élimination de Laureen. Pas forcément malin stratégiquement - 50% de chances de sortir contre 100% de chance d'éliminer un jaune - mais au final, il a triomphé.
- Etonnant que personne ne se soit encore retourné contre Pascal, lunatique, colérique, injuste et de mauvaise foi ? La semaine prochaine, espérons !
- "Combien de fois Cassandre a-t-elle tiré la boule noire", personne n'a relu la question du jeu audiotel ce soir ?
- Candidat le plus dangereux sans doute des ex-rouges, Romain paye sa grande gueule, mais aussi son coup de poker face à Cassandre sans doute.
- Une fin d'épisode à 23h22... C'est long ...



ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 16 Avr 2016 - 11:36

ls ne sont plus qu'une seule équipe... enfin, plus ou moins. Les alliances ont changé lors de la réunification la semaine dernière dans "Koh-Lanta", une réunification qui a coûté leur place aux deux ambassadeurs, Romain et Cassandre. Mais alors que Pascal affirme haut et fort sa proximité avec les anciens jaunes, ces derniers ne l'ont pas suivi au moment du conseil, où Karima a gaspillé son collier d'immunité... Ce soir, qui parviendra à sauver sa tête ? Les anciennes couleurs vont-elles toujours jouer un rôle où l'équipe va-t-elle vraiment devenir blanche ? Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter en direct l'émission !
"J'ai le cul bordé de nouilles"

21h12. La stratégie des ex-jaunes a fonctionné, et Gabriel s'en réjouit. Nicolas avoue que ça lui a fait bizarre de voter contre Romain. Pascal, lui, est un peu stressé, il a avoué que son alliance principale était celle de sa première équipe... Parmi ceux-là, Wendy, mais Pascal sent que cette dernière s'éloigne de lui. Du coup, il ne perd pas une minute et il essaie de la convaincre que Gabriel et Nicolas n'hésiteront pas à l'éliminer avant les poteaux. "Je t'emmène les yeux fermés, t'as ma parole d'homme", lui promet-il, assurant qu'il n'a jamais trahi sa parole. Euh... Karima le voit faire, et elle s'agace. Cécilia est dans son camp. "Tout le monde s'aperçoit qu'il est faux", analyse Karima.

21h17. Gabriel aussi est agacé par Pascal, qu'il soupçonne d'être faux. Et il se confie à... Wendy ! "Je me trouve coincée entre deux stratégies mais je ne veux trahir personne", avoue-t-elle. Elle préfèrerait virer Steve. Mais les discussions sont interrompues par l'arrivée d'une bouteille-à-la-mer annonçant l'épreuve de confort, une épreuve inédite de tir à l'arc, variante de l'épreuve mythique où le meilleur casse les flèches. Mais l'épreuve est un peu confuse... ! Et c'est Pascal qui s'impose. "Putain ! J'ai le cul bordé de nouilles !", s'emballe le candidat. Gain au choix : une journée avec un bon dîner ou... une journée sur l'île aux colliers ! Wendy et Alain, finalistes, remportent donc le dîner tandis qu'Alain opte pour l'île. "Il pense à nous avant de penser à lui", analyse NAIVEMENT Wendy.
"J'ai plus de force ! J'ai besoin de partir !"

21h30. De retour sur le camp, Julien craque. "J'ai plus de force ! J'ai plus rien !", lâche-t-il, en larmes. "J'ai besoin de partir !", poursuit-il. "Julien a des hauts et des bas, mais il a des sacrés bas", regrette Nicolas. Rien que de le dire, Julien se sent mieux. Mais ça pourrait jouer contre lui rapidement, évidemment. Rien de mieux qu'un candidat qu'on peut sacrifier sans culpabilité... !

21h33. Pendant ce temps, Wendy et Alain débarquent pour leur dîner chez des locaux, avec un petit passage devant le miroir qui révèle la perte de poids, et chez le coiffeur pour une petite coupe et une petite tonte de barbe ! Et Wendy répète encore, encore et encore, qu'elle est "très reconnaissante" envers Pascal. Mais où a-t-elle vu qu'il avait pris sa décision d'aller sur l'île aux colliers pour elle ?!!

21h39. Steve fait preuve d'une bêtise impressionnante, expliquant aux filles que seuls les hommes forts ont leur place dans "Koh-Lanta". "Ton défaut, c'est que tu pars très vite en vrille", lance Steve quand Cécilia essaie de lui faire préciser son propos - ce qu'elle fait TRES calmement. Nicolas vient lui rappeler que les filles font souvent mieux que lui dans les épreuves. Cécilia se met à l'écart et se confie à Nicolas. Elle n'a pas envie d'entendre ces bêtises. "Je ne suis pas venue pour entendre des choses vexantes, blessantes, être humiliée", explique-t-elle. Nicolas lui propose alors de faire "ce qu'il faut" pour que Steve arrête de parler.


21h54. Pascal perd espoir de trouver un collier et se plaint... alors qu'il a la main sur un collier ! Enorme ! Il fouille, il cherche, avec LA MAIN SUR LE COLLIER. Mythique ! Et au moment d'abandonner, il se rend enfin compte de ce qu'il avait trouvé sans le réaliser.

21h58. Sur le camp, c'est la crise : le stock de riz a été surestimé. "Plus on avance dans le temps, plus le stock de riz diminue", se lamente Cécilia. Ah oui, c'est le principe... "Il nous reste 85 coquillages jusqu'à la fin, donc on part sur cinq coquillages par jour" pour onze personnes, analyse Nicolas. Pour compenser la faim, Steve et Laureen ont mangé toutes les amandes de mer qui avaient été mises de côté. #AmandesGate !!

22h04. Julien, lui, a le moral. "Ca va mieux ! Fallait que ça sorte !", s'explique-t-il. "Aujourd'hui, j'ai pas envie de partir !", assure-t-il. Il a la chance qu'entre Gabriel et Nicolas, personne ne lui en tienne rigueur. Certains veulent voler contre Pascal, et lui faire croire qu'ils vont faire sortir Karima, pour éviter qu'il sorte son collier. Malin !

22h09. Justement, Pascal revient. Il assure évidemment qu'il n'a rien trouvé. "Moi, ça m'étonne fort ! Je suis très observatrice et pour moi, c'est un tissu de mensonges", assure Karima.
"Je sentais qu'il mentait !"

22h12. La bouteille-à-la-mer annonçait l'épreuve d'immunité arrive, et tout le monde se sent particulièrement faible. "Ca commence à être très dur", se lamente Carine, qu'on n'avait pas encore entendu parler aujourd'hui. Au programme, le mythique parcours du combattant ! Les femmes partent les premières et Karima prend aisément la tête, et malgré une frayeur à cause de Laureen sur les derniers mètres, Karima s'impose. Les hommes leur succèdent, et c'est Nicolas qui prend le large... et qui l'emporte. Il doit donc affronter Karima en finale : les deux candidats doivent maintenir une balle entre deux cordes tendues ! Nicolas opte pour une concentration telle qu'il ferme les yeux... et laisse tomber sa balle au bout de 2 minutes. Karima est immunisée !

22h36. Au retour sur le camp, ça discute stratégie. Alain pense que Julien est fatigué et mérite de partir. Julien voterait bien contre Carine, qu'il craint sur des épreuves d'endurance comme les poteaux. Karima et Cécilia veulent faire virer Pascal. Et Gabriel a fouillé le sac de Pascal : il SAIT qu'il a un collier. "Je suis pas inspecteur pour rien ! Je sentais qu'il mentait !", avoue le Belge. Pascal est inquiet. Laureen et Steve le rassurent, mais Pascal sait que si quelque chose se trame, ils ne sont pas au courant. "Je suis mon instinct, mais pour le moment, il me dit de ne pas sortir mon collier", avoue-t-il.

22h52. L'heure du conseil a sonné. Denis rappelle que deux femmes ont remporté les deux premières épreuves d'immunité individuelles. N'est-ce pas Steve ? "C'est louable !", répond le candidat interrogé par Denis. "Elles ont prouvé qu'elles étaient plus fortes que nous", confirme Julien. Il ne se passe pas grand chose de plus... On passe au vote, et Denis demande à tout le monde (enfin, à Pascal), s'il a un collier et souhaite le sortir. Et Pascal ne le sort pas.

22h57. Le vote part dans tous les sens : Julien, Cécilia, Pascal, Carine... Et c'est finalement Julien qui est éliminé. Pascal sauve sa peau ET ne gâche même pas son collier... Etonnant !

Le débrief de l'épisode 8 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Sympa de dépoussiérer l'épreuve du tir à l'arc, mais elle est devenue très injuste : une seule flèche permet de gagner alors que trois bonnes flèches pour Julien l'éliminent dès le premier faux pas. Dommage...
- Dans l'ensemble, un épisode un peu mou, où plusieurs candidats ont fait preuve d'une naïveté, voire d'une bétise un peu inquiétantes. Entre Wendy et Steve, ça a volé haut !
- Etonnant départ de Julien : on a beaucoup parlé stratégie, et au final, personne n'a vraiment été au bout a priori. Julien a payé son coup de mou.
- En tous cas, en quelques heures à peine, Karima, qui semblait destinée à être virée, s'est fait une place parmi la tribu blanche. Difficile de savoir qui partira la semaine prochaine, et tant mieux .


ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 23 Avr 2016 - 13:51



La semaine dernière, à l'issue d'une improbable chasse au collier d'immunité, Pascal a décroché le précieux sésame. Et il a été assez malin pour ne pas le sortir lors du conseil, qui aurait pourtant pu lui etre fatal. Le pauvre Julien, victime d'un coup de mou, a payé sa faiblesse tandis que Karima a sauvé sa tête. Ce soir, qu'en sera-t-il ? Comme chaque semaine, puremedias.com vous propose de le découvrir en direct dans le neuvième épisode de "Koh-Lanta" 2016.
"Est-ce que tu parles anglais ?"

21h11. "C'est un coup de poker que j'ai fait, et ce sera pas le dernier !", se félicite Pascal au sortir du conseil. Il pense, en plus, que le fait de ne pas avoir sorti le collier va faire croire aux autres qu'il n'en a pas trouvé. Sauf que Gabriel a fouillé son sac alors forcément, il sait bien que Pascal en a un.

21h14. Tiens, les hommes se décident à pêcher. Il serait temps ! Et Alain et Karima partent à la chasse au manioc. Les fruits de ces efforts sont faibles, mais suffisants. "C'est magnifique", s'enflamme même Karima. Rien que ça !

21h18. "L'aventure va évoluer puisque vous allez être lié deux par deux", annonce Denis Brogniart au moment du jeu de confort. Les candidats, deux par deux, vont affronter l'épreuve de confort, mais aussi celle d'immunité, par deux. Et deux candidats seront éliminés à l'issue de l'épisode ! Et l'épreuve de confort est un classique : dans chaque binôme, un aventurier sera aveuglé, l'autre pas. Après un parcours d'obstacle à deux, l'un d'eux sera statique et guidera l'autre pour récupérer un masque. Une douche et une corbeille de fruits. Bon, pas dingo. "Est-ce que tu parles anglais ?", demande Nicolas à Cécilia, en duo, pour essayer de se différencier. Manque de bol, ce n'est pas le cas...
"C'est bon ! J'ai compris ! Putain..."

21h24. La partie guide/aveugle est un grand moment, comme souvent. Steve pète un plomb, mais malheureusement, Gabriel et Wendy sont trop rapides pour qu'on s'amuse un peu. Laureen lance à Steve qu'elle ne l'entendait pas. "Mais je criais de toutes mes forces !", s'agace le candidat. Il criait sans cesse "Laureen, Laureen", mais elle n'entendait pas les directions. Et il en met trois couches. "Arrête ! C'est bon ! J'ai compris ! Putain !", tacle la jeune femme.

21h28. De retour sur le camp, Laureen est agacée par le comportement de Steve, qui tire la tête. Du coup, il irrite aussi les autres aventuriers sur le camp. Pas malin quand on n'a pas de collier d'immunité. Plus discrètement, Carine avoue qu'elle voulait tomber avec tout le monde sauf Pascal. Elle a peur que, comme le camp pense/sait qu'il dispose d'un collier, tout le monde vote contre eux. Mais le collier protégerait-il alors tout le binôme ? Nicolas et Cécilia la rassurent et lui confient une mission : essayer de faire sortir son collier à Pascal.

21h32. Après leur pause beauté, Gabriel et Wendy reviennent sur le camp. "J'ai jamais pris autant de plaisir à me brosser les dents", avoue le Belge. En revanche, ils préfèrent ne pas dire aux autres ce qu'ils ont mangé, pour ne pas les agacer. Et ils ne touchent évidemment rien du dîner - dîner qui est l'occasion pour Steve de relancer le débat avec Laureen. "Je ne permets pas qu'on me gueule dessus, qu'on me parle comme à un enfant", lui lance-t-il. Il a une drôle de façon de se remémorer la situation. Laureen, elle, a une meilleure mémoire. Il lui reproche de l'avoir humilié devant tout le monde - en l'humiliant devant tout le monde. "Steve, je trouve que là-haut, il n'y a pas toutes les lumières", analyse Pascal. Laureen et Steve se réconcilient finalement, en privé. Et il y a urgence, les autres sont agacés par les deux candidats !
"MEEEERDE !"

21h45. Le lendemain matin, le conseil est déjà dans toutes les têtes. Laureen apprend que tout le monde a prévu de voter contre Pascal, et donc Carine. Et Laureen va donc s'empresser d'aller le répéter à Pascal. Elle, Wendy et lui décident donc de s'unir contre Cécilia et Nicolas. Mais Cécilia s'en doute et se confie à Karima. On a rarement autant parlé stratégie avant une épreuve d'immunité. Et les tensions se multiplient, pour un rien.

21h52. L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné. Chaque duo est attaché à une corde et doit se mesurer à un parcours d'obstacles. Et Alain plombe dès le début son binôme avec Karima dans la précipitation. Et, alors qu'ils se hurlaient dessus la veille, Steve et Laureen sont impressionnants dans leur cohésion. Mais face au puzzle final, c'est Nicolas qui s'en sort le mieux malgré un léger retard et il immunise Cécilia avec lui. "MEEEERDE", lance un Alain hystérique. Pour une fois, Steve est plus calme. "T'as assuré", lance-t-il même à Laureen.

22h11. De retour sur le camp, les plans de nombreux candidats sont bouleversés. Carine est abattue. Pascal essaie de la consoler et accable Karima, la traitant de "lâche" parce qu'elle vote contre celle qui était son amie... Mais SERIEUSEMENT ? Lui qui n'a aucune loyauté envers personne, qui a trahi tous ses camps et qui voulait la peau de Karima la semaine dernière ?!
"Elle devient exécrable"

22h15. Ca ment dans tous les sens sur le camp : Gabriel assure à Karima que Pascal n'a pas de collier devant Laureen, et que tout le monde va voter contre lui... ! Il assure par ailleurs qu'il ne votera pas contre Laureen mais a déjà prévu de la faire sauter au conseil. Machiavélique ! "Même si j'ai l'idée, je vais attendre que quelqu'un ait la même idée pour faire croire que ça ne vient pas de moi", explique-t-il même. Sur le camp, pour le déjeuner, l'ambiance est tendue. Laureen s'agace pour un rien, Karima se contient, Pascal la provoque. Gabriel, en tous cas, veut bien éliminer Laureen. "Elle devient exécrable, elle ne fait absolument rien", lâche-t-il.

22h25. Pour sauver sa tête et celle de Laureen, qu'il sait menacée, Pascal tente une belle intox : il affirme que Steve (en binôme avec Laureen) a un collier, ce qui est faux. Il espère que Wendy, à qui il se confie, va le répéter à tout le monde. De son côté, il convainc Laureen et Steve de voter, comme lui, contre Alain et Karima.

22h37. Le conseil démarre, et on n'a vraiment AUCUNE idée de ce qui pourrait bien se passer ! Pascal lance rapidement sa première flèche : il reproche à certains d'oublier par exemple que Steve a nourri beaucoup de gens depuis le début. "Parfois, il faut balayer devant sa porte avant de balayer devant celle des autres", tacle Gabriel face aux leçons de Pascal.
"C'est vraiment une méthode de vicieux !"

22h41. Denis cherche un peu à créer des histoires : il demande aux candidats avec qui ils auraient aimé être s'ils avaient pu choisir eux-mêmes leur binôme. Carine avoue qu'elle aurait préféré être avec un autre homme que Pascal à cause de son côté stratège. "Je confirme, je suis en pleine stratégie, toute la journée, et j'aime ça", se défend Pascal. Puis, l'heure du vote sonne, et avant le dépouillement, Pascal sort son collier. Et ce sont Laureent

22h48. Denis interroge les candidats sur le collier de Pascal. Gabriel avoue qu'il a fouillé dans le sac de Pascal. "J'ai senti qu'il disait faux", explique le policier belge. "C'est énorme ! C'est vraiment une méthode de vicieux ! Une méthode de voyou ! Il y a la règle morale", s'agace Pascal. Steve lui demande de se taire. "C'est un jeu !" se défend Gabriel. "T'as mis la main dans le sac, il fallait pas !", répond sèchement Pascal.

Le débrief de l'épisode 9 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Les fans de stratégie ont été gâtés ce soir : on en a rarement vu autant dans un épisode de "Koh-Lanta", encore plus dans un épisode si court.
- Quelqu'un peut-il expliquer la logique de voter contre Alain pour faire tomber Karima et de ne pas voter directement contre Karima ?!
- On a beaucoup parlé stratégie, tellement qu'on est arrivé au conseil dans l'incertitude la plus totale. Et c'est quand même un vrai plus !
- Du coup, le départ de Laureen est arrivé comme une surprise. Mais surtout, il a confirmé que tout le monde était au courant du collier de Pascal et de la stratégie - sauf Karima. L'ex-rouge reste mise à l'écart par les ex-jaunes...
- Le départ de Steve, lui, est arrivé étonnamment tard. Le candidat a multiplié les boulettes,

les maladresses et les coups de colère, et a juste eu la chance que d'autres aient plus agacé ou fait peur.
- Denis a vraiment cherché la me... en interrogeant les autres sur le collier de Pascal. Et Gabriel a eu l'honnêteté de dire qu'il avait fouillé. Venant de ce stratège malhonnête, les leçons de morale ont du mal à passer...



ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 30 Avr 2016 - 9:26

Le conseil en a sonné plus d'un. Vendredi dernier, Laureen et Steve ont quitté "Koh-Lanta" 2016 en binôme à l'issue d'un conseil finalement assez calme. Mais la colère de Pascal a explosé une fois que Gabriel a avoué qu'il avait fouillé dans son sac pour dénicher son collier. Cette semaine, comment le groupe va-t-il gérer cette révélation ? Pascal est-il en danger ? Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter l'émission en direct.
"On mâche les yeux !"

21h12. Wendy essaie de réconforter Pascal, furieux à l'issue du conseil. "Les trois, je les sens pas depuis le début", avoue Pascal au sujet de Gabriel, Nicolas et une troisième personne non identifiée. Karime regrette la réaction de Pascal. Gabriel, lui, ne comprend pas. "Ce n'est pas une histoire de morale, c'est une histoire de jeu", essaie de tempérer Nicolas.

21h14. Le lendemain matin, Pascal décide de s'isoler dans sa grotte. "Ca me manque les rapports humains", avoue toutefois le doyen, à qui Laureen et Steve manquent un peu. Et les deux éliminés retrouvent justement Cassandre, Julien et Romain, qui constituent le début du jury final. Etonnamment, jusqu'ici, on ne les a jamais vus ! Mais quand ces trois candidats les voient débarquer, ils sont - évidemment - ébahis. Et la discussion tourne vite sur le sujet du collier.

21h21. L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné - et c'est l'HORRIBLE épreuve de la dégustation. Au menu de la première partie, deux vers de cocotier à avaler le plus vite possible. Les deux premiers sont qualifiés pour l'affrontement final, et il s'agit de Karima et Gabriel. "Ca a le goût de fumier", avoue le Belge. Mais pour la finale, les deux candidats choisissent le partenaire de l'autre. Karima associe Carine à Gabriel, parce qu'elle n'a "pas eu de jeu de confort", tandis que Gabriel choisit Nicolas, pour la même raison. Elégant ! Les deux binôms : des yeux de chèvre, des larves de frelon, du poisson fermenté, des larves de fourmis rouges, des yeux de poisson, des vers, des scorpions et des blattes. "Y en à bouffer !", lance Wendy. Et c'est Karima, plus rapide sur la première épreuve, qui choisit ce que Gabriel va manger, puis Gabriel choisit à son tour... Les choix sont étonnants. Et c'est vicieux : "On mâche les yeux ! Il faut mâcher le cartilage des yeux c'est obligatoire !", lance Denis.
Deuxième victoire consécutive pour Karima

21h31. Karima est remarquable et coache très bien Nicolas, qui lutte beaucoup, et le duo s'impose à la fin. Mais ils retournent sur le camp avec les autres parce que leur récompense (un dîner à base de langoustes) est prévue pour le soir venu. Du coup, Gabriel et Karima partent à la recherche de nourriture, mais ils réalisent rapidement que sans Steve, il est plus difficile de se nourrir.

21h45. Pendant que Karima et Nicolas se lavent et se régalent, les aventuriers restés sur le camp passent eux aussi à table, et se confient. Gabriel en profite pour se confier et révèle qu'il est en froid avec son père, en raison de son orientation sexuelle. Un moment émouvant pour le policier belge, et une confidence qui permet d'apaiser les tensions.

22h06. Le lendemain matin, alors que Karima et Nicolas sont tout propres et ont bien mangé, c'est déjà l'heure de l'épreuve d'immunité. Et il s'agit de l'épreuve de la boue ! Pas de bol pour Karima, qui venait justement de se laver les cheveux... Et Gabriel innove puisqu'il met de la boue... dans sa bouche !! Mais cette stratégie ne suffit pas : c'est Karima qui s'impose (à nouveau). Mais le retour sur le camp est difficile, avec un orage qui, certes, sert de douche à certains après l'épreuve de la boue.
"Il a réussi à me toucher"

22h15. Une fois le soleil revenu, Pascal passe en mode stratège et se rapproche de Karima, qu'il flatte au maximum, lui assurant qu'il n'utilisera pas le vote noir contre elle en cas d'élimination, parce qu'elle est très bonne lors des épreuves. "Il a réussi à me toucher", avoue la jeune femme. Pascal est prêt à tout pour ne pas sortir lors du conseil. Mais le soir venu, il préfère s'isoler dans sa grotte plutôt que de partager le repas avec les autres. Lui qui est parfois si fin stratège, commet une énorme erreur... "J'ai pas d'affinités", regrette-t-il, évoquant le départ de Julien et Laureen.

22h29. Le lendemain matin, le montage essaie de nous faire croire qu'il y a un suspense mais a priori, Pascal va y passer.

22h39. Lors du conseil, les compliments pleuvent sur Karima. "C'est mon modèle", avoue Carine tandis que Pascal revient sur sa promesse de ne pas voter contre elle. Pascal, lui, évoque son besoin de s'isoler. "La colère est totalement retombée, la rancune, c'est pas mon truc", affirme-t-il.

22h45. Ce n'était pas la faute du montage, Pascal n'était finalement pas aussi en danger que ça. Nicolas, Gabriel, Cecilia, Pascal et Alain ont tous voté contre Carine, plus dangereuse dans les épreuves que Pascal, selon Nicolas.

Le débrief de l'épisode 10 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Malgré une durée sensiblement plus courte qu'à l'habitude, il ne s'est finalement pas passé grand-chose dans cet épisode ! Pourtant, tout avait commencé sur les chapeaux de roue, puis plus rien.
- Etonnamment, à part les confidences de Nicolas sur son transit intestinal perturbé, ni lui ni Karima n'ont profité de leur soirée et de leur petit déjeuner en tête à tête pour discuter stratégie !
- Pascal est parfois extrêmement malin niveau stratégies, et il l'a prouvé à plusieurs reprises cette saison. Comment expliquer, alors, qu'il ait des comportements dangereux, qu'il s'isole de la sorte ? Incompréhensible !
- Etonnant "aveu" de Denis qui demande, lors du conseil, si Gabriel ou Pascal a un collier. Mais Karima, elle aussi, a été sur l'île aux colliers, pourquoi n'aurait-elle pas pu en trouver un deuxième ?
- Un seul VRAI rebondissement dans l'épisode, et il intervient à la dernière minute : le départ de Carine, on ne l'avait pas vu venir ! Pascal sauve ENCORE sa tête .


ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 7 Mai 2016 - 13:43

Ils ne sont plus que sept. Wendy, Karima, Cécilia, Nicolas, Gabriel, Pascal et Alain. Ce soir, les alliances forgées de longue date risquent d'être mises à l'épreuve dans "Koh-Lanta" 2016. Car les plus forts sont tellement craints que la trahison semble parfois la meilleure option pour pouvoir espérer poursuivre l'aventure jusqu'au carré final. Comme chaque semaine, puremedias.com vous donne rendez-vous dès 21h pour suivre et commenter l'émission en direct !
"Attention à ne pas l'avaler !"

21h10. Il ne se passe a priori pas grand chose ce matin, au lendemain du conseil. On commence déjà avec les confidences des candidats qui évoquent leur désir de victoire. Gabriel se verrait bien devenir le premier flic, premier gay et premier Belge à gagner. Karima voudrait bien battre le record de victoires féminines dans les épreuves...

21h13. Le conseil final prévoit l'arrivée de Pascal ou Karima. Mais c'est Carine qui arrive. "C'est des enfoirés ! Ils ont eu peur, sans prétention j'étais trop forte pour eux !", explique la candidate.

21h15. La bouteille-à-la-mer du jeu de confort débarque sur le camp et les sept rescapés partent retrouver Denis. Au menu, une épreuve inédite avec une visite dans une famille, un bon dîner et une bonne nuit de sommeil en guise de récompense. Pour y parvenir, chaque aventurier va devoir transporter du jus de coco dans sa bouche au cours d'un parcours d'obstacle pour remplir un réservoir. "Attention de ne pas l'avaler !", prévient Denis. Et après avoir survolé toute l'épreuve, c'est Nicolas qui s'impose. "J'arrivera jamais, c'est pas possible", se lamente Gabriel, jaloux de la réussite de son ami. Invité à partager sa récompense avec quelqu'un, Nicolas choisit Cécilia, qui n'a pas mangé un bon repas depuis longtemps.
"Tu as ma parole d'homme"

21h26. Gabriel affirme qu'il comprend, mais il est tout de même déçu. Pascal y voit une opportunité de semer la zizanie. "C'est ces petites fissures qui peuvent faire une grosse faille où je peux me glisser dedans", s'enthousiasme Pascal. Et dans le même temps, il tente de convaincre Alain de voter avec lui pour évincer Nicolas. Sa stratégie séduit Alain, et Wendy est elle aussi sur la même longueur d'ondes. Nicolas est finalement en danger, et le carré final pourrait être composé de Pascal, Alain, Wendy et Gabriel.

21h37. Wendy et Alain approchent Gabriel pour le convaincre de virer Karima, comme prévu, puis Nicolas à la place de Pascal. Et le Belge se laisse convaincre. "En espérant que vous me grillerez pas", prévient-il. Et Pascal enfonce le clou : "Tu as ma parole d'homme, je veux juste arriver parmi les quatre derniers", lance-t-il. Du coup, Gabriel s'engage auprès d'eux #LaBascule.

21h41. Le lendemain matin, Nicolas et Cécilia se réveillent et découvrent qu'ils sont envoyés sur l'île au courrier avant de retrouver les autres aventuriers, et qu'ils vont pouvoir en ramener pour tout le monde. Première séquence émotion quand les deux candidats ouvrent leur courrier.
"Il me court un peu sur l'asticot, totoche !"

21h44. Pendant ce temps, surprise sur le camp : une bouteille annonce aux aventuriers qu'il reste plus de ressources sur le camp des rouges et qu'il faut donc déménager ! Pascal est content, là-bas aussi il a sa grotte. Wendy, elle, est ravie de pouvoir mieux manger. Et dès leur arrivée, les bonnes nouvelles se confirment : noix de coco, manioc, canne à sucre, ils trouvent tout très vite !

21h58. Cécilia et Nicolas rejoignent les autres sur l'ancien camp des rouges, et livrent le courrier. Deuxième séquence émotion. Wendy, Alain et Pascal ont les larmes aux yeux avant même d'ouvrir les lettres... Et Nicolas pleure pour eux. Tout va bien ! On avait rarement vu autant de larmes à cause du courrier dans "Koh-Lanta" !

22h07. A l'heure du déjeuner, Nicolas s'étonne de la quantité de nourriture utilisée pour le repas. Sachant qu'il a gagné deux épreuves de confort, qu'il a eu deux vrais diners et deux petits déjeuners, ses remarques sont mal vues. Pascal le remet un peu à sa place devant tout le monde. "Il me court un peu sur l'asticot, totoche !", lance-t-il un peu plus tard.
"J'aime pas ta tête de faux cul !"

22h10. La pluie vient compliquer la nuit des aventuriers, qui se regroupent autour du feu, tandis que Pascal s'est isolé... DANS SA GROTTE, bien sûr. Du coup, le lendemain matin, les esprits s'échauffent plus rapidement. Nicolas décide de dire à Pascal ce qu'il pense de lui : "Tu en fais moins sur le camp que les autres", lâche Nicolas. "Je trouve que t'en fais un peu trop", lui répond Pascal. #çachauffe "Tu mets ton nez de partout, j'aime pas ta tête de faux cul ! Je sais qui tu es !", poursuit Pascal. "J'ai été effaré de la réaction, impossible de placer un mot", avoue Nicolas. Mais Wendy et Alain avouent qu'ils sont plutôt du côté de Pascal...

22h17. L'heure de l'épreuve d'immunité a sonné, et il s'agit d'un classique de "Koh-Lanta" : les candidats doivent se placer à l'horizontale sous une grille, dans l'eau, et rester le plus longtemps possible alors que le niveau de la mer augmente. Et, alors qu'il s'était plongé sous l'eau avant même qu'il soit impossible de respirer, Nicolas remporte l'épreuve après avoir passé 3 minutes et 10 secondes en apnée !! Et Gabriel finit encore une fois deuxième !

22h26. Du coup, Pascal, Gabriel, Alain et Wendy vont devoir voter pour Karima. Mais elle sait que Carine a utilisé son vote noir contre Pascal et que Cecilia ne votera pas contre elle. Enfin, c'est ce que cette dernière lui avait promis, mais... Nicolas, lui, hésite peu entre Karima et Pascal, qui ne fait rien alors que la militaire se donne à 300% sur le camp.

22h39. Le conseil commence sur une discussion immobilière à propos du déménagement de campement... No comment. Mais le sujet devient plus intéressant quand Denis pousse Karima à révéler qu'elle est militaire. "Elle a bien fait de ne pas le dire", avoue Pascal. Nicolas en profite pour "mettre les cartes sur la table" et dire ce qu'il voulait dire à Pascal la veille. Le ton monte et la discussion se termine par... les excuses de Nicolas. On aura tout vu ! Mais à l'issue du conseil, ce n'est pas Pascal qui saute, c'est bien Karima. Même Nicolas et Cécilia (malgré sa promesse) ont voté contre elle et non contre Pascal.

Le débrief de l'épisode 13 de "Koh-Lanta" 2016 :
- Il se passe quoi dans la tête de Pascal ? Reprocher à Nicolas de ne pas être franc et de faire des sous-entendus alors que Nicolas s'apprêtait à - et n'avait pas encore eu le temps de - dire ce qu'il pensait... ? C'est un peu contradictoire, non... ?
- Encore un épisode un peu creux, où on a rempli avec du déménagement et du courrier, bien tiré en longueur. Il est loin le temps où TF1 n'avait aucun souci à arrêter un épisode à 22h20 !
- On a rarement vu un candidat aussi lunatique et bruyant que Pascal tenir aussi longtemps dans l'aventure, sans aucun mérite sur le camp ou dans les épreuves. Son argument numéro un : être mauvais et ne représenter aucune menace parmi le carré final... Pas bien glorieux tout ça.


ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 14 Mai 2016 - 11:13

La finale n'est pas loin, la tension est à son comble. Débrief de l'épisode du vendredi 13 mai.

C'est en Thaïlande, dans la baie sauvage de Phang Na, que les aventuriers de Koh-Lanta 2016 se confrontent à la dure vie de Robinson et tentent de sortir leur épingle du jeu. Lors du dernier prime, Karima a été éliminée à la surprise générale et la tension entre Pascal et Nicolas a atteint son apogée. Résumé de ce nouvel épisode.
Épreuve de confort

Pour ce nouveau défi, les candidats sont positionnés sur une plateforme, les bras dans le dos, accrochés à un trapèze en bois. Un trapèze relié à une corde qui elle-même communique avec une poulie et un treuil. Au fur et à mesure de l'épreuve, la corde est détendue ce qui signifie qu'ils sont amenés à être de plus en plus penchés. Le dernier qui reste en position remporte le challenge. Et la récompense est belle puisque le gagnant a le choix entre déguster une pizza, une mousse au chocolat et boire une citronnade, soit partir 24 heures sur l'Île aux colliers afin de tenter de trouver une immunité.

Le premier à tomber est Gabriel, au bout de 11 minutes. Il est rapidement suivi de Cécilia qui craque au bout de 15 minutes et Alain, quelques secondes plus tard. Pour ne rien arranger, la pluie fait son apparition. Wendy chute. Reste en compétition les grands ennemis de l'aventure, Pascal et Nicolas. C'est ce dernier qui remporte l'épreuve.

Mauvaise foi, stratégie et mensonge

Après une réflexion de très courte durée, Nicolas déclare "ne pas avoir envie" de se rendre sur la fameuse île mais est prêt à se dévouer - on a vu pire sacrifice - afin de permettre à un de ses adversaires de dévorer la pizza. Il offre donc le repas à Alain. Pour la deuxième semaine consécutive, Gabriel, pourtant grand ami de Nicolas, est oublié de ce dernier.

De retour sur le camp réunifié, Gabriel est démoralisé et en veut à son complice de toujours. Du pain bénit pour Pascal car ce nouveau revers lui permet de renforcer son alliance avec le gendarme.

Loin de broyer du noir, Alain est aux anges. Il n'a pas le droit à une mais à quatre pizzas et deux mousses au chocolat pour lui tout seul ! Une chose qu'il décide de cacher aux autres participants afin de ne pas les dégoûter. À son retour au camp réunifié, il ment donc à ses coéquipiers. Et dire qu'il n'a même pas terminé son repas tant il était gargantuesque...

Sur son île, Nicolas, persuadé que ses alliés voteront tous contre Pascal, estime tout d'abord qu'il n'est pas forcément nécessaire de gagner le collier d'immunité. Néanmoins, conscient que les jaunes "se mangeront ensuite entre eux", il décide, le lendemain matin, de fouiller les lieux et s'il ne trouve rien de ne surtout pas le révéler.

Alors que la nourriture se fait rare et que la faim commence à être de moins en moins supportable, l'impensable arrive : Cécilia fait tomber le riz dans la terre. Elle a beau tenter de ramasser les grains un par un, elle ne peut pas tous les récupérer. Alain est le seul à avoir assisté à la scène et décide de balayer la terre afin de cacher cette terrible bourde. Comme s'il ne s'était rien passé, Cécilia annonce ensuite aux naufragés qu'il reste très peu de riz : "de quoi remplir 5 coquillages". Résultat, elle est soupçonnée d'avoir surdosé les parts précédentes.
Épreuve d'immunité

Cette épreuve demande de la minutie et de la concentration. Chaque candidat dispose d'une table à bascule qu'il faut maintenir le plus horizontalement possible à l'aide d'une corde. L'objectif : y placer sept pièces de bois qu'il faut aller chercher - une à une - sans faire basculer la table. Une fois ces pièces positionnées, les Survivors doivent effectuer quatorze mètres en marche arrière, toujours en maintenant la corde qui permet de garder la table en équilibre.

Alain et Pascal sont en tête quand soudain toutes les pièces de l'entrepreneur tombent. Tout se joue ensuite entre Alain et Nicolas mais à quelques centimètres de la ligne d'arrivée la table du Basque bascule avec les sept pièces. Alain, Nicolas et Pascal sont donc au coude-à-coude. C'est finalement Alain qui gagne. Le candidat en pleure. Face à Denis Brogniart, Nicolas explose de joie pour le gagnant, quitte à en faire un peu trop. Une réaction qui ne passe pas pour Wendy et Pascal qui estiment qu'il a "fait son show" dans le but de mettre Alain dans sa poche.
Alain, fin stratège ou candidat perdu ?

Alain qui fait partie de l'alliance composée de Wendy, Pascal et Gabriel ne sait plus vers quel camp se diriger. Il propose même à Cécilia d'aller espionner ce qu'ils disent ! Devant le trio, Alain confie qu'il souhaite voter contre Cécilia et non Nicolas qui est pourtant le candidat le plus fort. Le papi l'avoue face à la caméra, il a "le cul entre deux chaises".

C'est alors qu'Alain fait l'impensable : il prévient Nicolas que ses complices veulent l'éliminer au prochain conseil ! Une annonce choc pour le candidat qui n'a pas de gagné le totem. Pensant que Karima a accordé son vote noir à Gabriel, le trio se met alors d'accord pour faire sortir le gendarme. Stratégiquement, c'est malin. Mais nouveau coup de théâtre, Nicolas refuse de voter contre un jaune. Il ne souhaite pas réaliser une trahison basée sur une rumeur et tant pis si c'est lui qui sort. Le trio décide donc de mettre le nom de Pascal dans l'urne.
Conseil houleux

La victoire bluffante d'Alain et les performances physiques de Nicolas sont abordées. Gabriel ne cache pas une certaine amertume envers son ancien ami tandis que Pascal confie qu'il est à bout de force.

Place aux votes. Avec quatre voix contre lui, c'est Nicolas qui est éliminé !! Alain a donc une nouvelle fois retourné sa veste !

"Il y a plusieurs manières de jouer et de gagner, vous avez choisi votre manière. Je suis déçu de certains. Alain m'avait prévenu que des personnes allaient voter contre moi malgré la promesse qui a été faite de rester les cinq jaunes jusqu'au bout. Je pensais avoir le soutien d'Alain sur ce coup-là", déclare Nicolas agacé.

Ecoeurée, Cécilia dit franchement ce qu'elle pense de ses camarades. Elle est désormais seule contre tous.


.purepeople.com/



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 21 Mai 2016 - 11:16

C'est en Thaïlande, dans la baie sauvage de Phang Na, que les aventuriers de Koh-Lanta 2016 se confrontent à la dure vie de Robinson et tentent de sortir leur épingle du jeu. Lors du dernier prime, Nicolas a été éliminé et une nouvelle alliance est née. Résumé de ce nouvel épisode.

La trahison d'Alain a bouleversé Cécilia qui sait qu'elle n'a plus d'allié sur l'île réunifiée. Alors que le Béarnais jubile d'avoir été au coeur de toutes les intrigues, Wendy et Pascal estiment qu'il a trop joué sur les deux tableaux et leur confiance en le doyen de l'aventure est abîmée.

L'épreuve

L'épouse d'Alain, la meilleure amie de Wendy, la soeur de Gabriel, la femme de Pascal et le papa de Cécilia - qu'elle n'a vu pas depuis presque deux ans - sont la récompense des naufragés. Un par un, ils découvrent la présence de leurs proches et tous craquent. Mais pour avoir le droit de passer du temps avec eux, une soirée et une nuit, les candidats doivent relever un sacré défi.

Règles du jeu : Tous ont des poids à porter. Trois kilos pour les hommes, deux pour les femmes. Ils doivent également distribuer deux sacs de 1 kilo chacun à deux de leurs adversaires. À l'abri des regards, Alain handicape Gabriel et Pascal, Wendy donne des poids à Alain et Cécilia, Gabriel à Alain et Pascal, Pascal handicape Alain et Gabriel. Enfin, Cécilia attribue des sacs à Gabriel et Pascal.

Alain a donc 6 kilos à porter, Wendy reste à 2 kilos, Gabriel en a 6 comme Pascal et Cécilia, doit en porter 3.

Les candidats se lancent alors dans un parcours d'obstacles afin de gagner la première manche. Cécilia arrive malheureusement la dernière, elle ne pourra donc pas passer du temps avec son père. Pour la deuxième manche, elle distribue ses 3 kilos à Wendy qui en a donc à présent 5 en sa possession.

Place à la deuxième course. Une pluie diluvienne s'abat alors sur l'île. Réussir à avancer sur les poutres relève de l'exploit. Pascal est éliminé et distribue ses 6 kilos à Alain, qui en a donc 12.
Alain détesté, cachotterie révélée

À l'issue du troisième round, Alain arrive dernier. Il en veut à Pascal et manifeste sa frustration en donnant un coup de poing dans le sol. Après quelques larmes, il offre ses 12 kilos.... à Wendy ! "Je t'ai soutenu jusqu'au bout et tu me fais ce coup-là", déclare-t-elle, en larmes. La jeune boxeuse craque, insulte Alain et lui hurle dessus. Face à la détresse de la candidate, Gabriel propose de lui prendre 6 des 12 kilos distribués par le doyen, une chose qu'accepte Denis Brogniart.

Dernière course pour les finalistes qui luttent avec leurs sacs et c'est Gabriel qui gagne le duel. Wendy est dévastée.

Elle ne digère pas le geste d'Alain tout comme Cécilia et Pascal. Ce dernier n'est d'ailleurs pas tendre avec le Survivor qu'il juge "pathétique". La tension sur le camp est énorme, Alain ne supporte plus Cécilia et n'adresse plus la parole aux autres. Bref, il se sent mal. Le lendemain matin, il tente néanmoins de se rattraper en révélant que Cécilia, quelques jours plus tôt, a fait tomber beaucoup de riz dans la terre. Lui, qui a juré de garder le secret, balance la naufragée. Mais cette annonce ne joue pas en sa faveur car Pascal et Wendy estiment qu'il aurait dû le dire plus tôt.
Immunité et hésitation

Gagner cette dernière épreuve d'immunité permet d'accéder directement à la finale de Koh-Lanta ! Afin d'en arriver là, les participants doivent réaliser un puzzle composé de 29 pièces. Pour ce faire, il faut récupérer les pièces réparties dans trois sacs disposés à des endroits différents. C'est donc une épreuve de vitesse et de concentration.

En pleine forme grâce au confort qu'il a remporté, Gabriel est en tête de la course et ramène en premier les trois sacs, il est suivi de Pascal et Alain. Alors qu'elle est arrivée dernière, c'est Wendy qui reconstitue en premier le puzzle mais Denis Brogniart constate qu'une pièce n'est pas disposée dans le bon sens. Après quelques secondes, elle corrige son erreur et remporte l'épreuve ! En larmes, elle dédie son totem à son père décédé.

Cécilia le sait, sans cette victoire, elle est en danger. Cependant, rien n'est joué car Alain a commis plusieurs erreurs ces derniers jours. Aussi, comme l'explique Pascal, le candidat est encore résistant physiquement, contrairement à Cécilia. L'éliminer serait donc être plus prudent pour la suite de l'aventure.
Conseil et règlement de comptes

Face aux rescapés, Denis Brogniart aborde la question du manque de riz sur le campement. Pascal en profite pour évoquer la disparition du riz. "Aujourd'hui, il s'est passé quelque chose, Alain vient nous voir et nous dit que Cécilia a fait tomber du riz." Cécilia lui coupe alors la parole afin d'avouer... et de rejeter une partie de la faute sur Alain, qui a, lui aussi, garder cela secret pendant un temps.

Place aux votes. Alain cumule 4 votes contre lui, Cécilia, un seul. Hallucinée de s'en sortir, elle remercie Wendy, Pascal et Gabriel.

Face à Alain, Pascal explique pourquoi leur alliance a été rompue : "Ça a dérapé quand Nicolas a été éliminé et que tu as joué sur les deux tableaux. Tu lui as dit que nous allions voter contre lui donc à partir de là, tu nous trahissais et j'ai failli être éliminé ce jour-là."

Si Alain tente de se défendre en faisant croire qu'il a fait ça pour sauver la tête de Pascal, ce dernier ne veut rien entendre, lui demande "de ne pas être bête" et, en somme, d'assumer le fait qu'il a été stratégique. C'est alors qu'Alain perd son sang-froid et lance à Pascal : "Tu es un faux toi ! Tu es dégueulasse ! Tu as monté la tête à tout le monde."

Forcément, le sujet des 12 kilos que le doyen a donné à Wendy lors de l'épreuve de confort est abordé, tout comme le fait que pour se faire rattraper il n'a pas hésité à révéler - un peu tard - l'erreur de Cécilia avec le riz. Pascal conclut : "ton hypocrisie m'a énormément déçu". C'est ensuite au tour de Cécilia d'enfoncer l'éliminé en ajoutant qu'Alain avait juré "dans les yeux" de ne jamais voter ni contre elle ni contre Nicolas.

Après autant d'acharnement, Alain décide lui-même de mettre fin au conseil et s'en va, sans gloire.


.purepeople.com



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassie
Admin
avatar

Nombre de messages : 28183
Date d'inscription : 11/02/2007

MessageSujet: Re: Résumés   Sam 28 Mai 2016 - 18:34

Ils ont atteint le carré final : ce soir, Pascal, Wendy, Gabriel et Cécilia vont devoir se mesurer à l'une des épreuves mythiques de "Koh-Lanta", l'orientation. Les quatre candidats vont espérer être plus rapides que leurs concurrents afin de pouvoir monter sur les fameux poteaux, et pourquoi pas remporter les 100.000 euros promis au gagnant. Mais qui trébuchera le premier ? Et qui parmi les deux finalistes réussira à obtenir le soutien du jury final ? Pour la dernière fois cette saison, puremedias.com vous donne rendez-vous à 21h pour suivre et commenter la finale de "Koh-Lanta".
"Je me suis fait embobiner terrible !"

21h12. Après un très long récap, retour sur les minutes qui ont suivi le conseil de la semaine dernière. "Je croyais que je sortais à 3000%", avoue Cécilia, bien contente que les "magouilles" d'Alain se soient retournées contre lui. "Je suis content d'avoir sorti Alain, Cécilia en a bénéficié, tant mieux pour elle, mais l'objectif c'était de sortir Alain", précise Pascal.

21h15. Le lendemain matin, les quatre finalistes stressent à l'approche de l'épreuve d'orientation, mais personne n'oublie de s'auto-congratuler d'en être arrivé là ni de se remémorer les 39 jours passés. Il faut bien combler un petit peu avant le début de l'épreuve d'orientation, n'est-ce pas ?

21h20. Direction la résidence du jury final où tout le monde est très surpris de voir Alain débarquer. Et le doyen fond en larmes dans les bras de Julien et Steve, puis ceux de Nicolas, qui pleure à son tour. "Je t'ai trahi, j'espère que tu vas m'excuser", lance Alain, et Nicolas assure qu'il est "déjà pardonné". "Je me suis fait embobiner terrible", lance Alain. Un peu facile, de jouer le naïf... "Je n'ai pas su voir que tu étais perdu, que tu ne savais plus où allait", le rassure Nicolas.
"C'est pas bien, Cécilia !"

21h25. #Orientation. C'est l'heure, les quatre candidats retrouvent Denis Brogniart avant de se lancer dans la recherche de l'un des trois poignards cachés. Et comme chaque année, les finalistes vont devoir retrouver des arbres facilement identifiables avant de trouver une balise qui leur indiquera la direction et le nombre de pas à faire pour trouver le poignard. Les habitués savent.

21h32. Et c'est Pascal qui prend l'avantage : il trouve rapidement l'un des arbres, puis la balise, et il est presque en pleurs. "C'est pas possible ! Mais pourquoi ?", s'interroge-t-il la voix tremblotante. Reste à trouver le poignard. Quand Cécilia s'approche de lui, Pascal s'agace. "C'est pas bien, Cécilia ! Va chercher ton arbre", lance-t-il ! Mais il s'inquiète pour rien puisqu'il trouve rapidement le poignard - en 33 minutes seulement ! - et tombe à genoux, encore en pleurs. "C'était une tactique, c'était pour te mettre le stress", lance-t-il quelques secondes plus tard à Cécilia quand celle-ci lui assure (une nouvelle fois) qu'elle ne le suivait pas. Elégant... Et quand il débarque devant Denis, il se met à danser et à faire le poirier. Tout. Va. Bien.

21h40. Wendy trouve son arbre, mais Gabriel et Cécilia n'y arrivent pas. Le Belge est en larmes. "Je vais l'avoir dans le cul", se lamente-t-il. "C'est comme chercher une aiguille dans une meute (sic) de foin", assure Cécilia. Les terribles meutes de foin qui terrorisent les petits enfants.
"Qu'elle dégage !"

21h42. Wendy trouve sa balise, sait qu'il faut partir au nord-ouest mais part... au nord. Dommage ! Et quand Cécilia débarque, Wendy s'agace. "Qu'elle dégage !", lance-t-elle dans sa moustache. Pendant ce temps-là, Gabriel progresse et trouve enfin son arbre. Il ne localise pas la balise mais après l'avoir passé à plusieurs reprises, il tombe sur le poignard au bout de deux heures, sans même avoir eu besoin de la balise ! Gabriel s'effondre et pleure - encore. "Mais quel coup de bol !", lance-t-il. Wendy et Cécilia sont donc deux sur le même poignard, et c'est la première qui met la main sur le précieux couteau.

22h05. Les trois amis partent direction l'île aux colliers pour un petit repas qui va leur redonner des forces avant les poteaux. Et ils discutent stratégie, forcément. Pascal se voit comme l'aventurier idéal à emmener par celui qui s'impose sur les poteaux, vu qu'il n'est pas aimé par beaucoup. "J'étais apprécié par pas mal de gens donc j'ai peur de ne pas être choisi, je suis peut-être un danger", abonde Gabriel.
"Putain ! J'ai gagné les poteaux !"

22h09. Le lendemain matin, Denis Brogniart vient retrouver les finalistes pour discuter avec eux de leur aventure. Pascal évoque ses enfants avec qui il est "trop dur". Gabriel évoque son coming out et le fait qu'il se soit éloigné de sa famille, et Wendy revient sur le décès de son papa à qui elle avait promis de participer à "Koh-Lanta". Avec ses gains, Gaby veut pouvoir tondre la pelouse de sa maison tandis que Wendy, elle, veut offrir une pierre tombale digne de ce nom à son papa... Ambiance.

22h16. Ca y est, l'heure des poteaux a sonné. Les trois candidats montent sur les petites plateformes qui mesurent 21 cm sur 16. Les minutes passent, personne ne tombe, et la plateforme est réduite à un carré de 16 cm. Personne ne bouge. Le vent se lève, la pluie tombe, puis le soleil revient, et les trois candidats sont toujours immobiles au bout de deux heures ! Du coup, le socle est encore réduit, pour atteindre 16 cm sur 10... et Wendy chute ! Cinq minutes plus tard, et alors qu'il était immobile depuis le début, Gabriel la suit. Pascal s'impose. "Putain ! Putain, j'ai gagné les poteaux !", s'enflamme le candidat.

22h39. Pascal doit décider qui l'accompagne en finale. "Je choisis Wendy ce soir, je suis un homme de parole, avec Wendy, on en a parlé avant, et je lui ai dit qu'elle avait ma parole d'homme que je l'emmènerais aux poteaux si je pouvais, et en finale si je pouvais", explique Pascal, très classe pour le coup. Gabriel, comme lors de nombreuses épreuves face à Nicolas, perd donc de peu. "Je me doutais à 80% que ce serait cette décision-là. Je suis déçu, forcément. Pas de la décision de Pascal, mais d'être tombé", avoue Gabriel.
"J'ai pensé pour ma gueule et j'ai dit oui"

22h44. Pascal et Wendy prennent le bateau pour "sceller leur amitié à l'aune de leurs espoirs", explique Denis. OK, OK... Pour ce faire, direction une île truffée de chauves-souris, un petit détour avant de retrouver les membres du conseil final pour... le conseil final.

22h58. Enfin le conseil, après la troisième coupure pub. Et les candidats découvrent d'abord que c'est Cécilia qui a perdu l'épreuve d'orientation. Nicolas prend la parole pour la féliciter de son parcours, de manière étonnamment maladroite. Comment la complimenter en l'insultant à moitié... Puis, Gabriel débarque. Denis explique qu'il a terminé deuxième, Gabriel ajoute que Wendy est tombée la première, et que Pascal a donc gagné et qu'il a choisi Wendy. "Etais-tu l'investigateur de toutes les stratégies des jaunes ?", l'interroge immédiatement Carine. Le Belge répète qu'il a toujours attendu qu'on vienne le voir pour lui soumettre des stratégies. Romain s'en mêle. Gabriel explique ensuite comment il s'est laissé convaincre de voter contre Nicolas par Pascal, un ex-rouge. "A un moment donné, j'ai pensé pour ma gueule et j'ai dit oui", conclut-il.

23h05. Pascal et Wendy arrivent sous les applaudissements. Carine demande à Pascal s'il a vraiment eu envie de partir de "Koh-Lanta" au début. Pascal assure que les dix premiers jours ont été "affreux" et que ce n'était pas de la comédie. Alain prend la parole. "Pascal a bien tourné les choses, il m'a bien travaillé au corps, il est très bon", affirme-t-il. "Je ne t'ai pas fait un travail de cerveau", tempère Pascal.

23h12. "J'ai pas envie de me justifier ou de les baratiner", commence Pascal quand Denis l'invite à se défendre devant les autres candidats. "La seule fois où je n'ai pas été stratège, c'est en choisissant Wendy aujourd'hui, faites ce que vous avez à faire", poursuit-il. La jeune femme parle argent, elle. "Si je l'ai, ça me permettrait de payer mes formations pour mon avenir professionnel, de payer mon petit chez-moi", explique-t-elle avant que les candidats ne soient appelés à voter un par un.
"T'es pardonné"

23h17. Arrivée sur le plateau, en direct, avec les 20 aventuriers (mais pas Charlie) tout maquillés et sur leur 31. Les candidats se remémorent des moments marquants, on a droit à un petit sujet sur les deux finalistes, tout ça, tout ça. "C'était pas prévu", précise ensuite Denis quand Alain se lève pour présenter ses excuses à Wendy pour lui avoir donné ses sacs la semaine dernière, et lui offre un bouquet de fleurs. "T'es pardonné", lui répond Wendy. Romain, de son côté, avoue que ça n'a pas été "facile de se voir" et qu'il a changé depuis. Karima, habillée pour un dîner de l'ambassadeur, remercie "Koh-Lanta" de lui avoir permis de s'ouvrir.

23h43. L'heure du dépouillement a ENFIN sonné. Sur les huit premiers bulletins, les deux candidats sont à égalité. Wendy décroche le neuvième des onze votes, Pascal le dixième. Le dernier bulletin les départage donc et il s'agit d'un vote pour... Wendy .




ozap



Une larme qui coule ne veut pas toujours dire tristesse


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résumés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résumés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Un oeil sur la Justice - Résumé-
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel
» .:Résumé de l'anjougame:.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bianca et Cassie :: Télé Réalité :: Koh-Lanta :: Koh-Lanta 2016-
Sauter vers: